1 min de lecture Santé

Coronavirus : une troisième vague serait celle "de la santé mentale" dit Véran

Le gouvernement veut "éviter une troisième vague" qui serait celle de "la santé mentale", a déclaré mercredi Olivier Véran.

Le ministre de la Santé Olivier Véran, le 15 octobre 2020 à Paris.
Le ministre de la Santé Olivier Véran, le 15 octobre 2020 à Paris. Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Le ministre de la Santé Olivier Véran a visité ce mercredi 18 novembre, une plateforme d'écoute à Paris, destinée aux jeunes de 12 à 25 ans. "Nous voulons éviter une troisième vague, qui serait une vague de la santé mentale pour les jeunes et pour les moins jeunes", a déclaré le ministre à l'issue de cette visite.

"Il faut être extrêmement attentif : nous devons plus que jamais venir en aide à celles et ceux qui ressentent le poids de la solitude. Ils ne sont pas seuls, il existe des structures pour les aider, les écouter. Il n'y a jamais rien de bénin quand on ressent de la souffrance", a ajouté Olivier Véran. La veille, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a évoqué "une augmentation importante des états dépressifs", qui touchaient le double de personnes début novembre par rapport à fin septembre.

Cette plateforme, "Fil Santé jeunes", joignable gratuitement au 0 800 235 236, reçoit environ 140 appels par jour. Lors du premier confinement, la plateforme d'écoute, d'information et d'orientation a reçu 1.300 mails. En juin, juillet et août, les "écoutants" ont tchatté près de 3.000 fois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Olivier Véran
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants