1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : "Oui a un passe sanitaire, non à un passe arbitraire", lance Retailleau
1 min de lecture

Coronavirus : "Oui a un passe sanitaire, non à un passe arbitraire", lance Retailleau

INVITÉ RTL - Bruno Retailleau, le président LR au Sénat n'est pas contre la mise en place du passe sanitaire, mais il estime qu'il "n'est pas question de l'accepter tel quel".

Bruno Retailleau invité de RTL le mardi 21 juillet 2021
Bruno Retailleau invité de RTL le mardi 21 juillet 2021
Crédit : RTL
Coronavirus : "Oui a un passe sanitaire, non à un passe arbitraire", estime Retailleau
13:47
Bruno Retailleau est l'invité de Stéphane Carpentier à partir de 7h40
13:47
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Selon Bruno Retailleau, sénateur de Vendée et président des Républicains au Sénat, la décision d'Emmanuel Macron de mettre en place un passe sanitaire est "la moins mauvaise solution". Pour le sénateur, le pire serait d'imposer de nouveaux couvre-feu ou confinements "avec une jeunesse qui décroche et des problèmes psychiques, et une économie qui s'effondre", a-t-il déclaré au micro de RTL ce mercredi 21 juillet.

Alors que la France est "à l'aube d'une nouvelle épidémie" avec 150% de progression du virus, c'est-à-dire 20.000 cas lundi 19 juillet, "il faut se protéger" estime Bruno Retailleau. Il indique que la vaccination pour tous "est brutale", et qu'il faut éviter la vaccination obligatoire car ça "fracturera la France".

Concernant le passe sanitaire, "il n'est pas question de l'accepter tel quel" et cela doit être une "incitation à la vaccination". Le sénateur constate que cela a bien fonctionné car "de nombreux Français et Françaises se sont précipités dans les centres de vaccination". Mais le passe sanitaire doit "être juste et proportionné". Car ceux qui répondent à l'appel d'Emmanuel Macron en se faisant vacciner, ne pourront pas dans le délai et dans le calendrier que prescrit la loi "être prêt". "Oui a un passe sanitaire, non à un passe arbitraire", estime Bruno Retailleau.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/