1 min de lecture Politique

Coronavirus : "On doit tout faire pour passer Noël en famille", dit Pécresse

INVITÉE RTL- À l'approche des fêtes de fin d'année, la question est sur toutes les lèvres : pourra-t-on voyager ou non à Noël ? Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, espère et croit en ce scénario.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Valérie Pécresse Crédit Image : Nicolas Kovarik/Agence 1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Venantia Petillault

La France a dépassé samedi 7 novembre la barre des 40.000 décès liés au Covid-19 officiellement recensés depuis le début de l’épidémie, selon des données publiées par l’agence sanitaire Santé publique France (SPF). Mais Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et invitée du Grand Jury RTL espère un ralentissement de l'épidémie afin de maintenir les fêtes de fin d'année.

Il y a beaucoup d'inquiétudes autour de Noël. C'est un moment de rassemblements familiaux mais le doute plane dans ce contexte pandémique particulier où les Franciliens ne savent pas s'ils pourront rejoindre leurs familles en région. 

De son côté, Valérie Pécresse, la présidente de la région Île-de-France, maintient un horizon favorable quant à un potentiel déconfinement pour les fêtes de fin d'année : "On doit tout faire pour que Noël puisse se passer en famille (...) Nous sommes là pour permettre que le lien social demeure dans le pays. Tout faire ne veut pas dire que l'on y arrivera mais le développement des tests minutes sont très importants à ce titre", a-t-elle déclaré sur le plateau du Grand Jury. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Confinement Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants