1 min de lecture Maladie

Coronavirus : "Le déconfinement, ce n'est pas pour demain matin", dit Philippe

Interrogé ce jeudi 2 avril sur LCI et TF1, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé que le déconfinement se ferait étape par étape.

Édouard Philippe le 25 mars 2020.
Édouard Philippe le 25 mars 2020. Crédit : Francois Mori / POOL / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

"Ce déconfinement ne pourra intervenir que de façon progressive", a expliqué le Premier ministre Édouard Philippe, ce jeudi 2 avril, lors d'une interview sur TF1 et LCI. Il a évoqué la possibilité d'un prolongement de la période de confinement "si les consignes sanitaires l'exigent".

"On commence à s'interroger sur le déconfinement et je comprends l'impatience, mais je veux dire très clairement aux Français que le déconfinement, ce n'est pas pour demain matin", a-t-il déclaré. Les vacances de Pâques arrivent à grand pas et le Premier ministre a mis en garde : "Le confinement, ce n'est pas se déplacer en France pour essayer de passer un moment moins difficile que chez soi".

Concernant la prolongation ou non, il a répondu : "Aujourd'hui, c'est la logique du confinement qui doit prévaloir, elle doit prévaloir au moins jusqu'au 15 avril, et peut-être plus longtemps si les consignes sanitaires l'exigent".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maladie Santé Premier ministre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants