1 min de lecture Confinement

Coronavirus : Frédéric Cuvillier fustige un "déconfinement hasardeux"

INVITÉ RTL - L'ancien ministre des Transports et actuel maire de Boulogne-sur-Mer estime que "qu'on ne décrète pas des dates (celle du 11 mai, ndlr) quand on n'est pas prêt".

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : Frédéric Cuvillier fustige un "déconfinement hasardeux" Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Léa Stassinet

"Les élus locaux sont confrontés à cette situation chaotique et doivent faire face aux inquiétudes". Au micro de RTL ce vendredi 8 mai, Frédéric Cuvillier a fait part de la position dans laquelle se trouvent de nombreux maires à l'approche du déconfinement prévu le 11 mai.

"Nous sommes en train de vivre un déconfinement hasardeux qui est peut-être la conséquence d'un confinement qui a été mené de façon partiale et unilatérale sans différenciation territoriale", a dénoncé le maire PS de Boulogne-sur-Mer, commune qui se situe dans un département, le Pas-de-Calais, classé rouge. Cela implique que les parcs et jardins ainsi que les collèges ne rouvriront pas leurs portes dans l'immédiat.

Il faut donner de la respiration à ce pays et à la population

Frédéric Cuvillier
Partager la citation

Une décision que l'édile a du mal à saisir. "La situation sanitaire sur le littoral est peu dégradée, donc on n'y comprend pas grand chose", affirme Frédéric Cuvillier, qui a demandé dès le premier jour du confinement à ce que les plages de sa commune soient rouvertes au public. "À nous de faire respecter les règles de distanciation (...). Mais il faut donner de la respiration à ce pays et à la population", estime-t-il.

L'ancien ministre des Transports a également critiqué la gestion de la crise par le gouvernement en ce qui concerne les masques. "Nous n'avons pas la possibilité de doter l'ensemble de la population", rappelle-t-il. "On ne décrète pas des dates (celle du 11 mai en l'occurrence, ndlr) quand on n'est pas prêt", conclut l'édile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Boulogne-sur-Mer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants