1 min de lecture Rentrée scolaire

Coronavirus et rentrée 2020 : "On n'y voit pas très clair", dit Clémentine Autain

INVITÉE RTL - La députée La France Insoumise (LFI) de Seine-Saint-Denis a fait part de ses inquiétudes concernant la rentrée des classes. "Ce qu'on demande au gouvernement, c'est de clarifier ses positions et de rendre les choses cohérentes et praticables", a-t-elle expliqué.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Clémentine Autain était l'invitée de RTL du 21 août 2020 Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Camille Descroix

La rentrée scolaire est bel et bien maintenue. Le ministre de l'Education a exclu ce jeudi 20 août un report généralisé de la rentrée du fait du rebond des contaminations de coronavirus même si des "exceptions locales" pourront être envisagées. Il a par ailleurs annoncé que le port du masque devra être "systématique" au collège et lycée.

Elle aura donc bien lieu le 1er septembre. Sur RTL, Clémentine Autain, la députée La France Insoumise (LFI) de Seine-Saint-Denis, s'est montrée inquiète à ce sujet. "En tant que parent, nous n'avons pas la capacité de juger. Nous n'avons pas d'autres choix que de respecter. Je pense que ce n'est pas de la responsabilité des parents de faire ce choix. Est-ce que tout est correctement organisé ? C'est une question que l'on peut se poser", explique-t-elle.

"Il y avait tout un protocole qui semble, jour après jour, tomber un peu à terre avec de nouvelles normes. On n'y voit pas très clair. Ce qu'on demande au gouvernement, c'est de clarifier ses positions et de rendre les choses cohérentes et praticables", ajoute-t-elle.

Concernant la gratuité des masques, que réclame le parti de Jean-Luc Mélenchon, elle répond : "Je crois sincèrement que la gratuité permettrait d'avoir une sécurité sanitaire plus grande et permettrait aux familles de ne pas prendre sur des fins de mois extrêmement difficiles".

À lire aussi
éducation nationale
Coronavirus, rentrée, Samuel Paty : Macron s'adresse aux élèves sur les réseaux sociaux

Alors que le maire EELV de Grenoble Éric Piolle et le chef de file de LFI doivent se rencontrer ce vendredi, cette dernière a réaffirmé son souhait de voir la gauche se réunir en vue de la prochaine élection présidentielle. "Je plaide pour que les gauches et les écologistes se parlent, discutent et apprennent à travailler ensemble", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Jean-Luc Mélenchon Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants