1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : Emmanuel Macron encourage un télétravail "négocié"

S’il ne l’a pas imposé, le président Emmanuel Macron a plaidé pour un télétravail "négocié". Il a reconnu que généraliser cet "outil" reviendrait à isoler les travailleurs.

Emmanuel Macron le 14 octobre 2020
Emmanuel Macron le 14 octobre 2020 Crédit : Capture TF1
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Lors de son intervention, mercredi 14 octobre, le président Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures sanitaires pour endiguer l’épidémie de coronavirus, notamment via un couvre-feu dans plusieurs grandes villes dès samedi minuit. Il a par ailleurs encouragé un télétravail "négocié" sans l’imposer aux entreprises, estimant que cette pratique est un "outil" et qu’il peut favoriser l’isolement des salariés. 

"On va plutôt inciter les gens à faire, pour les emplois où c'est pertinent, deux à trois jours de télétravail par semaine", a déclaré le chef de l'État. "Si c'est une règle nationale, (...) parfois, on réisole les gens. Généraliser le télétravail, c’est isoler les gens", a-t-il martelé. 

Emmanuel Macron a rappelé que travailler en présentiel est indispensable pour bon nombre d’entreprises. "On a besoin que les entreprises fonctionnent, elles ont besoin d'avoir de la présence au travail, on a besoin d'avoir des services publics ouverts et des professeurs dans les classes", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Travail
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants