1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : "Il serait disproportionné de reconfiner le pays", assure Macron

Le chef de l'État, avant de dévoiler les mesures prises pour freiner l'épidémie, a tenu à rassurer quant au possible recours au confinement.

Emmanuel Macron le 14 octobre 2020
Emmanuel Macron le 14 octobre 2020 Crédit : Capture TF1
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

La situation sanitaire "justifie qu’on ne soit ni inactif, ni en panique". C’est ainsi qu’Emmanuel Macron a débuté son interview télévisée du mercredi 14 octobre. Alors que des mesures fortes étaient attendues face à l’inexorable progression de l’épidémie de Covid-19, le chef de l’État a choisi de prendre la parole afin d’être le plus pédagogue possible. 

Le but de la politique du gouvernement vise ainsi à agir afin d'éviter la mesure ultime : le reconfinement de la population. "Il serait disproportionné de reconfiner le pays", a pour le moment assuré le Président. L’objectif est désormais de "freiner les contacts privés, qui sont les plus dangereux", a expliqué Emmanuel Macron pour justifier le recours final au couvre-feu. 

Il a assuré comprendre que c’est "cruel" d’empêcher les "moments de convivialité", mais "ce sont des moments où on risque de s’infecter parce qu’on va être trop proches les uns des autres". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants