2 min de lecture Économie

Confinement : les petits commerces pourraient rouvrir d'ici 10 jours

INFO RTL - Bruno Le Maire a demandé le report du "Black Friday", prévu le 27 novembre. Pour autant, Bercy nous le confirme, ce n'est pas incompatible avec la réouverture des commerces dans dix jours. Une hypothèse qui selon nos informations est vraiment sur la table.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
"Black Friday" : quand les commerces vont-ils rouvrir ? Crédit Image : LLUIS GENE / AFP | Crédit Média : Benjamin Sportouch | Durée : | Date : La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par William Vuillez

Le ministre de l'Économie a demandé ce mercredi aux distributeurs de reporter le "Black Friday", prévu le 27 novembre, en raison du confinement et de la fermeture des petits commerces qui ne pourront pas bénéficier de cette opération commerciale. Le gouvernement n'a pas le pouvoir de décaler le "Black Friday". En revanche, quand on entend ces déclarations, on se dit que la réouverture des petits commerces le 27 novembre n'est 
pas gagnée. Mais pourtant, selon nos informations, ce n'est pas du tout incompatible.
 
Bruno Le Maire, qui se bat pour une réouverture au plus vite des petits commerces, verrait d'un bon oeil le report du "Black Friday", tout simplement pour éviter que ce redémarrage se fasse avec des promos monstres, après des semaines de disette. Mais Bercy nous le confirme ce mercredi soir, même si le "Black Friday" est maintenu, la réouverture des commerces dans dix jours est vraiment sur la table, le vendredi 27 ou aux toutes dernières nouvelles, selon nos informations, le samedi 28 novembre.

L'hypothèse a été clairement évoquée au Conseil de défense ce mercredi matin autour d'Emmanuel Macron. Tout cela reste bien sûr indexé sur l'évolution de l'épidémie. Comme RTL vous le disait dès mardi, le chef de l'État attendra les toutes dernières données pour trancher avant de s'adresser aux Français dans une allocution possible dès mardi prochain. 

Pas de confinement de nos aînés

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a refusé de parler de déconfinement. En effet, l'idée c'est davantage un confinement allégé avec une levée progressive des restrictions en journée mais pas forcément le soir. Un couvre-feu est fort probable mais avec des dérogations plus importantes par exemple pour aller au théâtre ou au cinéma, à partir de la mi-décembre. À noter : il y aura toujours des attestations à remplir.
 
Autres informations importantes : il n'y aura pas de confinement de nos aînés ou des personnes vulnérables. Exit aussi l'idée d'imposer aux personnes malades de rester chez elles sous peine d'amende, mais un appel à la responsabilité. Enfin, on le sait, le grand chantier à venir de l'exécutif est celui de la vaccination et, là aussi selon nos informations, un Monsieur vaccin ou qui sait, peut-être une Madame vaccin sera bientôt nommé(e) par le gouvernement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Black Friday Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants