1 min de lecture Île-de-France

Black Friday : Valérie Pécresse demande une réouverture des petits commerces

Empêcher les petits commerces d'ouvrir leurs portes, alors que d'importants rabais seront proposés sur des sites de commerce en ligne, constituerait une "injustice", selon l'élue francilienne.

Valérie Pécresse, le 30 juin 2018
Valérie Pécresse, le 30 juin 2018 Crédit : VALERY HACHE / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Le gouvernement ne prévoit pas d'assouplissement des mesures sanitaires avant le 1er décembre, mais la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, veut accélérer le mouvement. 

Ce lundi 16 novembre, au micro de BFMTV, l'élue de droite a demandé une réouverture des petits commerces le vendredi 27 novembre, jour du "Black Friday", pour ne pas leur infliger une nouvelle "injustice".

"Si nous ne rouvrons pas dès le 27 novembre, il y aura une concurrence qui se fera des commerces en ligne, une injustice de plus pour ces petits commerces", a-t-elle argumenté. Des fédérations commerçantes avaient déjà demandé l'interdiction de cette journée de soldes, une proposition impossible à mettre en œuvre selon le gouvernement

Valérie Pécresse a étendu ses revendications à davantage de flexibilité pour les commerçants, avec par exemple le droit à des amplitudes horaires supplémentaires ou des ouvertures le dimanche. "Il faut les laisser faire et arrêter cet État bureaucratique qui veut tout contrôler", a-t-elle avancé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Valérie Pécresse Commerce
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants