2 min de lecture Écologie

Climat : le Haut conseil pointe du doigt les défaillances de la France

Le Haut conseil pour le climat invite la France à revoir sa politique de lutte contre le réchauffement climatique et donne ses recommandations.

La marche pour le climat à Strasbourg le dimanche 27 janvier 2019
La marche pour le climat à Strasbourg le dimanche 27 janvier 2019 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

"Objectifs ambitieux" mais "actions insuffisantes", "dispositifs trop faibles", le Haut conseil pour le climat épingle la politique française de lutte contre le réchauffement. Voici le premier bilan implacable de cette instance indépendante mise en place par Emmanuel Macron il y a quelques mois. 

Le diagnostic d'une cinquantaine de pages, intitulé "Agir en cohérence avec les ambitions", a été remis mardi 25 juin au Premier ministre. Composé de onze experts reconnus, le Haut conseil pour le climat (HCC) considère que "les actions engagées restent insuffisantes, alors que l'ensemble des politiques climatiques devrait dès maintenant être renforcé". Le gouvernement a six mois pour y répondre devant le Parlement.

"Au rythme actuel, les engagements de la France ont peu de chance d'être tenus", explique Corinne Le Quéré, climatologue et présidente de l'instance. Elle salue la volonté du gouvernement d'inscrire dans la loi un objectif de neutralité carbone en 2050 mais il faut qu'il devienne "une priorité nationale", selon elle. Sur ces quatre dernières années, la France n'a pas tenu ses objectifs de réduction d'émissions, et si 2018 a été meilleure, les conditions météo y ont largement contribué, note le rapport. Plusieurs domaines sont en cause, notamment les transports (31% des émissions) et le bâtiment (19% du total). 

Quelles sont les recommandations du Haut conseil ?

Pour le Haut conseil, il faut des réformes structurelles pour mettre le climat "au cœur de l'action publique". Il faudrait inscrire dans la loi les objectifs à court terme de réductions d'émissions et que chaque grand projet soit compatible avec l'objectif neutralité carbone. Le rapport considère également qu'il faut faire évoluer la taxe carbone vers plus de transparence, d'équité. Le gouvernement devrait renforcer les normes ou supprimer les subventions aux énergies fossiles

À lire aussi
Emmanuel Macron va inaugurer monument aux morts en opération extérieure ce lundi 11 novembre écologie
Emmanuel Macron participera à une Convention citoyenne sur le climat en janvier

Le HCC a souhaité publié ce rapport "pour influencer les décisions de l'automne", a expliqué  Corinne Le Quéré. En ligne de mire : le budget et les éventuelles annonces avant la COP de l'ONU.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Environnement Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants