1 min de lecture École

"Cités éducatives" : "l'échec scolaire n'est pas une fatalité", dit le maire de Grigny

INVITÉ RTL - Le gouvernement a annoncé la création du label "cité éducative". Il s'agit d'un investissement important, 34 millions d'euros, qui concernera 80 quartiers défavorisés partout en France.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
"Cités éducatives" : "l'échec scolaire n'est pas une fatalité", dit le maire de Grigny Crédit Image : FRED TANNEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Thomas Pierre

Les "cités éducatives" visant à intensifier la prise en charge scolaire et périscolaire ouvriront dans des quartiers défavorisés. Une première liste de 80 territoires éligibles a été dévoilée cette semaine. Parmi les villes désignées, figurent entre autres : Créteil (94), Bondy (93), Corbeil-Essonne (91), Vénissieux (Rhône) ou encore Saint-Nazaire (Loire Atlantique). 

Expérimentée à Grigny en 2017, cette idée avait été reprise l'an dernier par l'ancien ministre de la Ville Jean-Louis Borloo, dans son rapport. Philippe Rio, le maire de cette ville de l'Essonne, estime sur RTL que "l'échec scolaire n'est pas une fatalité dans les quartiers populaires". 

"Il y a souvent des inégalité sociales qui se conjuguent à des inégalités scolaires. Tout ça est abominable dans notre société. 50% des élèves grignois sortaient du système scolaire sans diplôme", explique ainsi l'élu qui juge qu'il fallait un "électrochoc de l'Éducation nationale". Dès lors, les "cités éducatives" ont été conçues comme "un droit à l'expérimentation", explique Philippe Rio. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Cités Éducation nationale
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants