1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Brigitte Macron : quel est le statut de la première dame en France ?
1 min de lecture

Brigitte Macron : quel est le statut de la première dame en France ?

ÉCLAIRAGE - Jeudi 27 juillet, les députés de la France insoumise voulaient incorporer le statut de première dame à la loi de confiance dans la vie publique.

Rihanna et Brigitte Macron à l'Élysée, le 26 juillet 2017
Rihanna et Brigitte Macron à l'Élysée, le 26 juillet 2017
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Brigitte Macron : quel est le statut de la première dame en France ?
01:24
Dominique Tenza & La rédaction numérique de RTL

C'était un engagement de campagne d'Emmanuel Macron : donner à sa femme, Brigitte Macron, un rôle officiel une fois élu à la tête du pays. Une idée qui fait polémique dans les rangs de l'opposition, en plein débat sur la loi de confiance dans la vie publique. 

Car le rôle de première dame n'existe en France dans aucun texte législatif, ni dans la Constitution. Traditionnellement, son rôle est principalement d'être une "accompagnatrice diplomatique" puisqu'elle est aux côtés de son mari lors de la plupart de ses déplacements. À l'Elysée, c'est à elle de préparer les réceptions, établir le plan de table et choisir le menu, par exemple.

Mais dans les faits, la première dame française est beaucoup plus que cela. En 2007, Cécilia Sarkozy s'était rendue par exemple en visite humanitaire auprès des infirmières bulgares retenues en Libye, Carla Bruni avait fondé sa propre fondationValérie Trierweiler était, elle, engagée dans diverses ONG comme le Secours Populaire ou Action contre la faim... Et ces engagements se poursuivent avec Brigitte Macron à l'Elysée, très impliquée dans les questions d'éducation. C'est d'ailleurs elle qui a accueilli la chanteuse Rihanna mercredi 26 juillet pour discuter des programmes de développement relatifs à l'enseignement.

Aujourd'hui, la Première dame a un bureau, des collaborateurs et des secrétaires chargés de lire son courrier - Brigitte Macron en reçoit plus d'une centaine par semaine. Tout cela sur le budget de l'Elysée, pour un coût estimé entre 5 et 7 millions d'euros bruts par an. Emmanuel Macron a donc chargé des juristes de rédiger une charte censée codifier le rôle de la première dame. Et ils devront aller vite : le Président souhaite que son épouse puisse disposer d'un budget à elle dès la rentrée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/