1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Allocution d'Emmanuel Macron : "Tout sera payé par le peuple", dit Jean-Luc Mélenchon
1 min de lecture

Allocution d'Emmanuel Macron : "Tout sera payé par le peuple", dit Jean-Luc Mélenchon

Pour le patron de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, les mesures annoncées ce lundi 10 décembre par le chef de l'État ne favoriseront pas les Français les plus défavorisés.

Emmanuel Macron devant l'Élysée, le 17 octobre 2018
Emmanuel Macron devant l'Élysée, le 17 octobre 2018
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Pour Jean-Luc Mélenchon, la mobilisation ds "gilets jaunes" n'a pas lieu de s'arrêter, malgré les annonces faites par Emmanuel Macron ce lundi 10 décembre pour tenter d'endiguer la crise. "Je crois que l'acte 5 de la révolution citoyenne dans notre pays samedi prochain sera un moment de grande mobilisation", réagit sur Twitter le président de La France insoumise après l'allocution présidentielle. "Dans tout ce qu'a annoncé Macron, tout sera payé par le peuple, rien ne sera payé par les riches", estime-t-il.

"Bien sûr, comme tout un chacun, je m'en remets à la décision qui sera prise par tous ceux qui sont dans l'action", poursuit-il après une succession de tweets pour justifier son point de vue. "À l'indignation du grand nombre contre le fait que certains ont tout et d'autres rien, le président a pensé qu'une distribution de monnaie suffirait à calmer l'insurrection citoyenne en cours", lance Jean-Luc Mélenchon.

"Dans les annonces du président, il n'y a rien qui concerne les chômeurs, il n'y a rien qui concerne les salariés à temps partiel, il n'y a rien qui concerne les retraités. Les fonctionnaires ne sont pas pris en compte. Les étudiants non plus", commente le député, en dépit des annonces, concernant notamment la stabilisation de la CSG et donc une mesure pour les retraités.

"Il faut choisir : soit continuer à essayer le ruissellement des riches vers le reste de la société alors qu'il ne marche pas, soit partir des besoins populaires, estime l'insoumis. Aucune des revendications populaires pour une démocratie plus participative n'est prise en compte."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/