1 min de lecture Marine Le Pen

14 juillet : Castaner, un ministre atteint d'"incompétence chronique", selon Le Pen

La présidente du Rassemblement national a attaqué le ministre de l'Intérieur sur Twitter, après les débordements sur les Champs-Élysées, en marge du défilé du 14 juillet.

Marine Le Pen en meeting à Villeblevin, dans l'Yonne, le 21 mai 2019
Marine Le Pen en meeting à Villeblevin, dans l'Yonne, le 21 mai 2019 Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

La fin du défilé du 14 juillet gâchée ? Des dizaines de personnes, dont des "gilets jaunes", sont parvenues, dimanche 14 juillet à investir les Champs-Élysées dans un face à face tendu avec les forces de l'ordre, à l'issue du défilé militaire du 14 juillet

C'est la première fois depuis le 16 mars que des "gilets jaunes" retournaient sur les Champs-Élysées qui avaient connu une flambée de violences lors du 18e samedi de mobilisation de ce mouvement social. Au total, 180 personnes ont été interpellées, selon la préfecture de police de Paris. D'abord en marge du défilé militaire, où des "gilets jaunes" avaient appelé à manifester, puis lors des échauffourées de l'après-midi. 

"Ceux qui pensent pouvoir casser, qui pensent pouvoir détruire, se heurteront à un dispositif policier et de gendarmerie conséquent", a prévenu le préfet de police de Paris.

Castaner un ministre "incompétent" ?

Sur Twitter, Marine Le Pen a accusé Christophe Castaner d'"incompétence chronique".  Selon la présidente du Rassemblement national, le ministre de l'Intérieur est "en dessous de tout et incapable d'assumer la moindre responsabilité". 

De son côté, Christophe Castaner, a félicité "les policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers mobilisés toute la nuit" pour "leur réactivité et leur professionnalisme (qui) ont permis de contenir les violences et d'appréhender leurs auteurs". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen 14 juillet Rassemblement national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants