1 min de lecture Changement climatique

Près de 500 millions d'hectares de forêts découverts par des chercheurs

Une étude, menée par une trentaine de chercheurs et publiée par "Science", révèle que près de 500 millions d'hectares de forêts n'avaient jamais été répertoriés.

ecologie C'est notre Planète Virginie Garin
>
Sophie Joussellin : près de 500 millions d'hectares de forêts découverts par des chercheurs Crédit Image : RAPHAEL ALVES / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
et Loïc Farge

C'est presque l'équivalent de la surface de la forêt amazonienne que ces chercheurs ont découvert. Ces 467 millions d'hectares exactement n'avaient jamais été repérés sur les photos satellites. Ce qui a mis la puce à l'oreille de ces scientifiques, c'est la différence entre les cartes forestières qu'ils possédaient et les témoignages sur le terrain. Des locaux affirmaient qu'il y avait bien des arbres là où les cartes ne les mentionnaient pas, ou n'en indiquaient que sur une petit surface.

Les chercheurs ont alors changé leur méthode de travail. Au lieu de se baser sur des photos satellites avec une résolution moyenne (1 centimètre sur la carte représentait entre 30 et 250 mètres sur le terrain), ils ont utilisé des clichés plus précis (1 centimètre représentait 1 mètre sur le terrain). Ensuite, environ 200 opérateurs ont à l’œil nu interprété les photos.

Aides à la reforestation

C'est alors qu'ils se sont aperçus que dans les zones arides, il y avait effectivement plus de forêts qu'ils le pensaient, notamment en Afrique et en Australie. Dans ces régions, la végétation a tendance à se confondre avec l'environnement. Les baobabs, par exemple, n'ont pas de feuilles une grande partie de l'année, ce qui explique pourquoi ces forêts étaient passées inaperçues.

Leurs découvertes pourraient permettre au plan climatique de mieux mesurer la quantité de carbone capté par les arbres. Les États où se trouvent ces forêts pourraient obtenir des aides à la reforestation, notamment pour faire reculer le désert, puisqu'ils apportent la preuve que la végétation peut pousser sur leur sol.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants