1 min de lecture Météo

Ouragans : plus de prénoms disponibles pour les nommer

VU DANS LA PRESSE- En raison du grand nombre de cyclones cette année, il ne reste plus de prénoms disponibles sur les listes préétablies par l'OMM.

Cette image satellite montre l'ouragan Laura dans le golfe du Mexique en direction de la Louisiane
Cette image satellite montre l'ouragan Laura dans le golfe du Mexique en direction de la Louisiane Crédit : Handout / NOAA/GOES / AFP
Aude Solente

Paulette, René, Sally, Teddy, Vicky... Voici les noms des cinq derniers cyclones qui se sont élevés cette semaine au dessus du bassin atlantique. Ces noms ne sont pas choisis au hasard, ils proviennent de listes établies par le Centre des ouragans des États-Unis et par l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Double problème : Vicky était le dernier nom, non utilisé, sur les listes, et un nouveau cyclone serait en train de se former près du Cap-Vert. 

Cette année il y a eu un grand nombre de tempêtes tropicales dans l'Atlantique. Et en conséquence, pour la deuxième fois de l'histoire, comme le rapporte Sud-Ouest, l'OMM est à court de prénoms. En outre, les six listes, comprenant chacune 21 prénoms ont toute été épuisées. Conséquence, l'agence va devoir se reporter sur l'alphabet grec

Car, en effet, si les noms des tempêtes amusent parfois, ils ne sont pas choisis au hasard et répondent, au contraire, à des critères très précis. C'est d'ailleurs l'ONU qui est en charge d'arbitrer ces règles. Par exemple, les prénoms choisis doivent être facilement reconnaissables et il y doit avoir un équilibre parfait entre prénoms français, anglais, espagnols et néerlandais. Pourquoi ? À cause de la couverture géographique des tempêtes. 

Autre règle, si un cyclone est trop dévastateur et, ou trop meurtrier, son nom est automatiquement supprimé des listes. Ainsi, le nom de Katrina, par exemple, ne figure plus dans aucune liste.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Ouragan Tempête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants