1 min de lecture Faits divers

Coronavirus : un cyclone emporte 28 passagers d'un ferry aux Îles Salomon

Au moins 28 passagers d'un ferry qui les ramenait chez eux dans le cadre de la lutte contre le coronavirus ont disparu en mer au large des Iles Salomon en raison d'un cyclone, ont rapporté des médias locaux samedi 4 avril.

Une partie des Îles Salomon en septembre 2011
Une partie des Îles Salomon en septembre 2011 Crédit : ESKINDER DEBEBE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Des survivants ont raconté que plusieurs personnes avaient été emportées par dessus bord par d'énormes vagues et des vents violents. Au moins 28 passagers d'un ferry qui les ramenait chez eux dans le cadre de la lutte contre le coronavirus sont décédés au large des Iles Salomon en raison d'un cyclone, ont rapporté des médias locaux samedi 4 avril.

"Un certain nombre de passagers ont disparu en mer après avoir été emportés par dessus bord", a déclaré le Premier ministre Manasseh Sovagare dans une adresse à la nation, en soulignant que le navire avait quitté le port "malgré plusieurs avertissements météorologiques" alors que le cyclone Harold se dirigeait vers les Iles Salomon. Une opération de recherches est en cours, a-t-il ajouté.

Le capitaine n'a appris la disparition de passagers qu'à son arrivée, selon les médias. Le "MV Taimareho" avait quitté la capitale Honiara jeudi 2 avril en direction de West Are'are sur l'île de Malaita, distante de plus de 120 km. Son voyage s'inscrivait dans un programme gouvernemental pour évacuer des personnes vers leurs villages d'origine afin de lutter contre la pandémie.

Prévention

Le cyclone Harold est survenu alors que les autorités des Iles Salomon, dotées d'une infrastructure médicale limitée pour leurs quelque 600.000 habitants, tentent de prévenir la pandémie de coronavirus. Elles n'ont jusqu'à présent enregistré aucun cas de Covid-19.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Coronavirus Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants