2 min de lecture Intempéries

Météo : comment nomme-t-on les tempêtes ?

Quand un phénomène tempétueux nécessite le déclenchement d'une alerte orange ou rouge, celui-ci est nommé parmi une liste de prénoms préétablie.

Un couple sous la tempête en 2010 dans les Pyrénées-Orientales (illustration)
Un couple sous la tempête en 2010 dans les Pyrénées-Orientales (illustration) Crédit : RAYMOND ROIG / AFP
Jérémy Billault

Dennis, Ciara, Xynthia, Klaus... Ces derniers jours pour les uns, il y a quelques années pour d'autres, ces prénoms ont successivement marqué l'actualité, car attribués à de violents phénomènes météorologiques : des tempêtes. 

Alors que les conséquences de la tempête Dennis se font encore ressentir à l'ouest de la France, Météo-France revient sur cette pratique, qui se justifie par plusieurs facteurs. Depuis le 1er décembre 2017, Météo France nomme les tempêtes en partenariat avec les services espagnols et portugais si elles sont susceptibles de toucher l'un des trois pays. Un an plus tôt, le Royaume-Uni et l'Irlande avaient mis en place ce système avec succès. 

Pour être nommée, la tempête doit susciter une alerte orange ou rouge dans l'un des pays concernés, le service du pays qui émet le premier l'alerte nomme la tempête parmi une liste de prénoms prédéfinie. 

Communiquer efficacement

"Donner un nom aux tempêtes permet de communiquer plus efficacement à l'approche d'un phénomène de vent violent", explique Météo France sur son site internet. En Irlande et au Royamue-Uni, des sondages ont effectivement démontré que la population est beaucoup plus sensible aux consignes de sécurité en cas de menace de vents forts si celle-ci est clairement associée à une tempête nommée.

À lire aussi
La tempête Amanda a frappé le Guatemala Amérique latine
La tempête Amanda fait 26 morts au Salvador, au Guatemala et au Honduras

"Depuis 1954, l'université libre de Berlin baptisait les anticyclones et dépressions européennes, explique Météo-France. La démarche initiée en 2017 pour les tempêtes est surtout "destinée aux médias, grand public, partenaires et institutions" et remplace la dénomination initiée par Berlin le cas échéant.

Lire la suite
Intempéries Tempête Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants