1 min de lecture Le journal

Les infos de 18h - Inondations dans le Var : "On ressent une grosse tristesse", témoigne un sinistré

Après les intempéries de ce weekend, place à la décrue dans le sud-est. Les sinistrés doivent désormais faire face à des dégâts sans précédents.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h du 25 novembre 2019 Crédit Image : Photo SDIS83 | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et Thomas Sotto

Sur la Côte d'Azur la pluie a cessé, l'eau se retire, mais les dégâts sont considérables après les inondations de ce weekend. La décrue a permis le début des opérations de pompages et de nettoyage mais pas pour tout le monde. Raymond, pépiniériste, n'a pas pu rentrer chez lui avant la fin de la matinée ce lundi. 

Vu l'ampleur des dégâts, pas question d'envisager du nettoyage. Son allée est encore recouverte par 10 centimètres d'eau et son bungalow est entouré par une épaisse couche de boue qui s'est engouffrée partout, jusqu'à soulever son canapé sur la table de la cuisine. "À l'intérieur tout est parti, on ne sait pas où, il va falloir fouiller un peu partout", explique Raymond. 

"Il y a deux chambres, tout est à foutre en l'air. C'est une catastrophe. Ça ouvre les portes, ça force tout. On ressent une grosse tristesse parce qu'on a déjà eu ça en 2010 et ça recommence.", ajoute-t-il. 

À écouter également dans ce journal

Seine-Saint-Denis - Une jeune fille de 18 ans s'est immolée par le feu devant son lycée lundi 25 novembre en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris de sources concordantes.
Haïti - Une responsable de l'ambassade de France à Port-au-Prince, a indiqué lundi matin à l'AFP, que deux Français avaient été tués par balles dimanche après-midi dans la capitale Haïtienne où ils venaient d'arriver par voie aérienne. 

À lire aussi
Une enseigne Carrefour (illustration) santé
Les infos de 6h30 - Coronavirus : des salariés privés de masques, Carrefour rappelle des managers à l'ordre

Violences conjugales - Ce lundi 25 novembre marque la journée pour l'élimination des violences faites aux femmes, mais aussi la fin du Grenelle des violences conjugales. Après trois mois de concertations, Édouard Philippe a annoncé les mesures retenues par le gouvernement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Météo Inondations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants