2 min de lecture Tempête

Haïti : l'île placée en alerte orange à l'approche d'une tempête tropicale

Face à l'arrivée d'une tempête tropicale, Haïti a activé l'alerte orange ce mercredi 29 juillet. Ce jeudi 30 juillet, l'île se préparera à protéger ses habitants tout en essayant de contenir la contamination à la Covid-19.

Haïti placée en alerte orange se prépare à l'approche d'une tempête
Haïti placée en alerte orange se prépare à l'approche d'une tempête Crédit : HECTOR RETAMAL / AFP
AFP et Venantia Petillault

Haïti a activé mercredi 29 juillet l'alerte orange face à l'arrivée d'une tempête tropicale et se prépare à protéger ses habitants des fortes pluies et rafales de vents attendues ce jeudi, tout en essayant de contenir les risques de contamination à la Covid-19.

"Ce qui est à craindre vraiment, c'est le cortège de malheurs qui peut toujours se produire quand un événement comme celui-là s'abat sur le pays mais, cette année, en plus, tout ceci est compliqué par la situation que créé la Covid 19", a expliqué Jerry Chandler, directeur de la protection civile haïtienne.

Les autorités haïtiennes prévoient l'ouverture d'abris dans la moitié nord du pays, qui serait la plus affectée par les intempéries, mais la gestion sanitaire, toujours délicate, de ces établissements constitue aujourd'hui un défi majeur. "La stratégie est surtout d'éviter que l'abri devienne une source de propagation pour la Covid" souligne Jerry Chandler.

7.400 cas testés positifs et 158 décès

Avec moins de 7.400 cas testés positifs et 158 décès officiellement attribués à la Covid-19, la faible virulence du virus en Haïti est une "heureuse surprise" pour la communauté médicale qui craignait une hécatombe dans ce pays aux infrastructures hospitalières lacunaires. 

À lire aussi
La tempête Isaias frappe les États-Unis le 4 août 2020 à New York États-Unis
États-Unis : la tempête Isaias fait au moins quatre morts

Avant l'arrivée de la tempête, dans les départements du Nord, des masques ont été distribués et des stations de lavage des mains installées dans les établissements scolaires, sportifs ou religieux qui pourraient accueillir des personnes en difficulté.

Les premiers effets de la tempête seront ressentis jeudi 30 juillet à la mi-journée et les perturbations qui devraient s'intensifier jusqu'à vendredi matin, sont susceptibles de provoquer des inondations et des glissements de terrain. Chaque année, de juin à novembre, Haïti est sous la menace de cyclones mais de fortes averses suffisent à menacer la vie des citoyens les plus défavorisés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tempête Caraïbes Antilles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants