1 min de lecture Transports

VTC : un vaste réseau de fraude démantelé à l'aéroport de Roissy

Un vaste réseau de chauffeurs clandestins a été démantelé à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Les conducteurs se faisaient passer pour des VTC, sans autorisation.

Les VTC appelés à faire grève dans plusieurs villes samedi 17 février
Les VTC appelés à faire grève dans plusieurs villes samedi 17 février Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Quatre hommes ont été renvoyés devant la justice après la découverte d'un vaste réseau de fraude impliquant des VTC à l'aéroport Roissy-Charles-de-Chaulle. Plusieurs centaines de chauffeurs clandestins étaient employés par des sociétés fictives, générant des millions d'euros.

L'enquête est partie il y a 11 mois d'un banal contrôle de routine. Les policiers spécialisés avaient repéré une fausse carte VTC. Cette découverte a permis de mettre au jour un système très bien rôdé. Les chauffeurs clandestins étaient recrutés par petites annonces sur des sites spécialisés. Ils étaient employés sans être déclarés à l'URSSAF par des sociétés dirigées par des gérants de paille. Ces structures ont encaissé, sans rien déclarer au fisc, les bénéfices de leurs courses.

Le montant est estimé à 5 millions d'euros sur un an. L'argent était blanchi selon différents modes opératoires. Pour les finances publiques, le préjudice s'élèverait à près de 3 millions d'euros, en raison du manque à gagner en impôts et cotisations sociales. 

Des peines potentiellement lourdes

Jeudi 17 et vendredi 18 décembre, les principaux protagonistes de ce réseau ont été interpellés en Seine-Saint-Denis et à Paris. Des saisies ont été réalisées, parmi lesquelles plusieurs montres de luxe. 

À lire aussi
faits divers
Orléans : il frappe son père avec une barre de fer et tente de le brûler

Les quatre principaux acteurs présumés de cette fraude, parmi lesquels un ancien banquier d'affaires, seront jugés le 19 mai prochain pour blanchiment et travail dissimulé commis en bande organisé. Ils encourent dix ans d'emprisonnement et 750.000 euros d'amende.

En février dernier, un réseau clandestin avait déjà été démantelé dans les Hauts-de-Seine. Une centaine de chauffeurs non déclarés, pour la plupart sans papiers, avaient été exploités illégalement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Roissy Roissy Charles de Gaulle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants