1 min de lecture Justice

VTC : Uber porte plainte contre ses chauffeurs pour des blocages d'entrepôts

Uber France a déposé plainte contre certains de ses chauffeurs VTC pour des actes d'intimidation et de vandalisme, suite au blocage de plusieurs centres logistiques par des chauffeurs mécontents depuis la mi-novembre.

Uber, qui a révélé avoir enregistré des milliers d'agressions sexuelles aux États-Unis, est aussi en pleine polémique après une série de plaintes de clientes en France.
Uber, qui a révélé avoir enregistré des milliers d'agressions sexuelles aux États-Unis, est aussi en pleine polémique après une série de plaintes de clientes en France. Crédit : JOSH EDELSON / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Uber France a déposé plainte pour des actes d'intimidation et de vandalisme contre certains de ses chauffeurs VTC, qui bloquent plusieurs centres logistiques en Île-de-France depuis la mi-novembre. Les chauffeurs entendent protester contre de nouvelles conditions de travail, désavantageuses selon eux.

Brahim Ben Ali, qui a coordonné le blocage de sites Uber à Paris et en banlieue parisienne, a vu son contrat de prestation de service résilié par Uber, qui évoque dans un courriel "les attaques répétées menées depuis 2019 contre Uber et son personnel". La plateforme accuse notamment ce chauffeur de menaces, d'injures et de dégradation de locaux.

Un changement des procédures, qui suspend un chauffeur en cas de refus répétés d'une course, le privant ainsi de travail, est à l'origine du conflit entre les chauffeurs et Uber. Les premiers dénoncent également le niveau de commission prélevé par Uber (25%).

Concertation et dialogue

"Notre démarche est celle de la concertation et du dialogue. Nous ne pouvons tolérer les actes de violence répétés à l'encontre de nos équipes et de nos locaux", a de son côté déclaré un porte-parole d'Uber.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Uber VTC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants