2 min de lecture Procès

VIDÉO - Procès Georges Tron : ce que l'on reproche au maire de Draveil

ÉCLAIRAGE - Dix mois après son report inattendu, le procès de George Tron s'ouvre à nouveau mardi 23 octobre. Il durera jusqu'au 16 novembre.

>
Retour aux Assises pour Georges Tron accusé de viols Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : M6/Jérémy Moreau/Félix Thomen/Adrien Cadorel | Date :
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

L'audience reprend. Georges Tron et Brigitte Gruel sont de retour devant le tribunal de Bobigny, à partir du mardi 23 octobre, dix mois après un début d'audience qui avait viré au fiasco. 

Seul le président a changé, le procureur général reste Frédéric Bernardo. Selon les différentes journalistes sur place, le jury est constitué de 4 hommes et 2 femmes. Du côté des parties civiles, on trouve les deux accusatrices, Eva Loubrieu et Virginie Ettel, ainsi qu'une association, l'AVFT (Association contre les violences faites aux femmes au travail). 

L'affaire a éclaté en 2011, en plein scandale DSK. Eva Loubrieu et Virginie Ettel accusent leur supérieur, alors secrétaire d'État du gouvernement Fillon, et maire de Draveil (réélu en 2014) de viols et agressions sexuelles en réunionavec sa complice présumée Brigitte Gruel.

À lire aussi
Le palais de justice de Tulle (illustration) justice
Procès de la mère de Serena : le bébé du coffre "était une momie" à sa découverte

Les faits reprochés - niés en bloc par les deux accusés en décembre dernier - se seraient déroulés entre 2007 et 2010. Les deux anciennes employées municipales décrivent des massages sous couvert de réflexologie plantaire, dérapant vers des attouchements et des pénétrations digitales. Le tout, disent-elles, avec la participation de l'adjointe à la Culture de l'époque, Brigitte Gruel. Les plaignantes disent avoir été incapables de s'opposer, tétanisées face à leur employeur.

C’est alors que j’ai réalisé que M.Tron avait passé sa main dans ma culotte

Virginie Ettel à l'enquêtrice
Partager la citation

"Il ne s'est jamais rien passé de ce dont on m'accuse, ni ce dont on accuse M. Tron en ma présence", avait insisté Brigitte Gruel à la barre, lors du procès l'an dernier. Une des enquêtrices avait rapporté ce que lui avait raconté Virginie Ettel : lors d'un dîner le 12 novembre 2008, alors que la victime pense que George Tron lui "prend la jambe sous la table", "elle se rend compte que c'est finalement Brigitte Gruel qui lui masse les pieds". 

Alors que les trois protagonistes sont seuls à table, le maire "lui dit de fermer les yeux, prend sa main et la pose sur les seins de Mme Gruel", raconte encore l'enquêtrice, citée par les journalistes sur place à l'audience. "C’est alors que j’ai réalisé que M.Tron avait passé sa main dans ma culotte. J’étais incapable de réagir, j’avais envie de vomir", a encore raconté la plaignante à l’enquêtrice. Quant à Eva Loubrieu, la seconde plaignante, elle assurait à l'enquêtrice avoir eu des "relations sexuelles à trois" avec les deux accusés. 

Le procès va durer quatre semaines, quand il avait été interrompu après seulement quatre jours d'audience en décembre 2017. Il devrait, si tout se déroule comme prévu, se poursuivre jusqu'au 16 novembre prochain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Georges Tron Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795293009
VIDÉO - Procès Georges Tron : ce que l'on reproche au maire de Draveil
VIDÉO - Procès Georges Tron : ce que l'on reproche au maire de Draveil
ÉCLAIRAGE - Dix mois après son report inattendu, le procès de George Tron s'ouvre à nouveau mardi 23 octobre. Il durera jusqu'au 16 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-proces-georges-tron-ce-que-l-on-reproche-au-maire-de-draveil-7795293009
2018-10-23 12:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/is-So-uA73T3NED7ifL9Ng/330v220-2/online/image/2018/1023/7795293054_georges-tron-arrive-au-tribunal-de-bobigny-le-23-octobre-accompagne-de-l-un-de-ses-avocat-antoine-weil.jpg