1 min de lecture Faits divers

Un tracteur breton flashé, à tort, à 146 km/h en Espagne

VU DANS LA PRESSE - Le tracteur d'une association bretonne a reçu une amende après un excès de vitesse en Espagne, qu'il n'a pas commis. Une erreur qui pourrait s'expliquer par le fait qu'un usurpateur possède le même numéro d'immatriculation.

Un tracteur (illustration)
Un tracteur (illustration) Crédit : AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

C'est une erreur administrative qui pourrait lui coûter cher. Pierrot Amoureux, président d'une association dans la commune de Retiers, en Ille-et-Vilaine, a reçu un procès verbal le jeudi 6 février de la part de la gendarmerie espagnole, lui signifiant qu'il avait roulé à 146km/h sur les routes d'Espagne, au mois de janvier. Or, son véhicule est un tracteur et il est donc peu envisageable qu'il puisse rouler à une telle vitesse. 

Comme il le souligne au quotidien régional Ouest-France, "c’était bien le numéro du tracteur agricole de notre chantier d’insertion qui aurait roulé à 146 km/h sur une route limitée à 120 km/h. Cette affaire dont nous nous serions bien passés est donc le fait d’un usurpateur, qui roule peut-être toujours en Espagne ou en Europe".

Alors que le montant de l'amende est de 100€ ou de 50 € en payant dans les plus brefs délais, la gendarmerie locale lui a conseillé de faire un recours pour usurpation de plaque d’immatriculation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Amende Tracteur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants