1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Tout le monde est en état de choc", témoigne un syndicaliste après l'accident mortel sur l'A43
1 min de lecture

"Tout le monde est en état de choc", témoigne un syndicaliste après l'accident mortel sur l'A43

Trois patrouilleurs autoroutiers ont été fauchés sur l'A43 entre Chambéry et Grenoble. Le chauffard roulait à vive allure et était sous l'emprise de stupéfiants.

Un péage sur l'A43 entre Lyon et Grenoble (illustration)
Un péage sur l'A43 entre Lyon et Grenoble (illustration)
Crédit : ALLILI MOURAD/SIPA
"Comment ne pas être en colère vis à vis de ce chauffard ?", témoigne un syndicaliste après l'accident mortel sur l'A43
00:03:44
Frédéric Perruche - édité par Aurore Briffod

Un nouvel accident mortel sur l'autoroute impliquant des agents. Cela porte à 42 le nombre d'accidents depuis le début de l'année 2022. Peu après 5h30, une fourgonnette en provenance de Chambéry a percuté trois patrouilleurs en service sur l'A43, l'un est décédé et un autre est grièvement blessé. 

Malgré les limitations de vitesse signalées, le conducteur allemand roulait à vive allure dans une zone de travaux. Le sexagénaire a percuté le rail métallique amovible installé provisoirement qui a mortellement fauché un agent d'Area, âgé d'une cinquantaine d'années. Un de ses collègues a été gravement blessé alors que le troisième s'en est sorti avec de simples contusions, mais sous le choc. Frédéric Dumouchel, représentant du syndicat Sud, témoigne : "Les collègues, les amis, la direction, tout le monde est en état de choc. C'est une véritable horreur, un véritable drame qui vient de se produire. On vient de perdre l'un de nos collègues." 

L'auteur de cet accident est sorti indemne. Il a été placé en garde à vue avec une circonstance aggravante. D'après des tests de dépistage effectués, il conduisait sous l'emprise de stupéfiants. "Comment ne pas être en colère quand vous avez un chauffard qui renverse trois de vos collègues de travail sur une zone de chantier ? Qui arrive à vive allure sur une zone balisée ? Qui en plus de cela roule sous l'emprise de stupéfiants ? On ne peut être qu'en colère vis-à-vis de ce chauffard, c'est une évidence." 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.