1 min de lecture SNCF

SNCF : un passager débarqué d'un train après avoir refusé de porter un masque

Le TGV 6180, entre Nice et Paris, a dû faire un arrêt non prévu en gare de Valence TGV. Les contrôleurs ont demandé à débarquer un passager qui refusait de porter le masque.

Une femme agent SNCF, portant un masque, et indiquant le chemin à un voyageur. (illustration)
Une femme agent SNCF, portant un masque, et indiquant le chemin à un voyageur. (illustration) Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Valentin Deleforterie

Les passagers du TGV 6180 ont eu la surprise de faire un arrêt non prévu en gare de Valence TGV. L'un des voyageurs refusait de porter le masque, une précaution pourtant obligatoire à bord des trains.

Les contrôleurs l'ont d'abord rappelé à l'ordre mais cela n'a pas fonctionné. Ils ont donc décidé d'employer la manière forte. Les agents ont procédé à une "injonction de descente du train", un type de débarquement autorisé par la loi.

Le passager réfractaire au port du masque a été accueilli par les gendarmes et la sûreté ferroviaire en gare de Valence TGV, un arrêt non prévu initialement. Au départ de Valence, le train accusait un retard de 22 minutes qui a probablement été comblé jusqu'à Paris. 


Ce n'est pas la première fois qu'une telle décision est prise lors d'un trajet Paris-Nice. Le 17 août dernier, un passager avait été débarqué pour les même raisons en gare du Creusot. Le train avait tout de même pu arriver à son terminus sans aucun retard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Coronavirus Risque sanitaire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants