1 min de lecture Suicide

Seine-et-Marne : un homme de 93 ans se pend après avoir tenté de tuer sa femme

VU DANS LA PRESSE - Un nonagénaire a mis fin à ses jours après avoir tenté de tuer son épouse. L'homme de 93 ans ne supportait plus de devoir s'occuper de sa femme handicapée physique et dépendante.

Site de Marne-la-Vallée du Grand hôpital de l'est francilien (GHEF), à Jossigny.
Site de Marne-la-Vallée du Grand hôpital de l'est francilien (GHEF), à Jossigny. Crédit : Google maps
Marie Gingault
Marie Gingault

Un homme âgé de 93 ans s'est pendu à son domicile de Pontault-Combault en Seine-et-Marne ce samedi 31 octobre. Avant de s'ôter la vie, l'homme avait tenté de tuer son épouse, handicapée physique et dépendante, en l'a poignardant.

Samedi, en milieu de matinée, la femme de 89 ans serait tombée par terre. Selon les premières informations des policiers de Noisiel, son mari n'aurait pas réussi à la relever, relate Le Parisien. C'est alors que le nonagénaire, fatigué de ce quotidien et de devoir s'occuper en permanence de sa femme, serait aller chercher un couteau dans la buanderie.

Désespéré, l'homme serait alors revenu et aurait asséné un coup de couteau à son épouse, qu'il a blessé au niveau du cou. D'après les premiers éléments des policiers, le nonagénaire, persuadé d'avoir tué sa femme, aurait alors décider de se suicider par pendaison. 

Le pronostic vital de la femme n'est pas engagé

C'est une infirmière qui a découvert la scène d'horreur et alerté les secours. Cette dernière venait régulièrement prodiguer des soins au domicile du couple, précise le quotidien. L'octogénaire, qui a été transportée au site de Marne-la-Vallée du Grand Hôpital de l'Est Francilien (GHEF), à Jossigny, souffre de blessures à la tête et au bras. Toutefois, son pronostic vital n'est pas engagé. 

À lire aussi
Un gendarme (illustration) faits divers
Lyon : une gendarme retrouvée morte dans sa caserne

Aucune action publique ne pourra être faite à l'encontre du mari de 93 ans en raison de son décès, a indiqué une source judiciaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suicide Seine-et-Marne Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants