1 min de lecture Éric Dupond-Moretti

Sécurité globale : Dupond-Moretti veut concilier "droit d'informer" et "sécurité des policiers"

INVITÉ RTL - Le ministre de la Justice estime que "certaines choses doivent être dites et précisées" par rapport à cette proposition, débattue depuis le 17 novembre à l'Assemblée nationale.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Sécurité globale : Dupond-Moretti veut concilier "droit d'informer" et "sécurité des policiers" Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Victor Goury-Laffont

Liberté d'informer et "droit à la sécurité" pour les forces de l'ordre : deux impératifs qui, selon Éric Dupond-Moretti, doivent se "conjuguer". 

Au micro de RTL, le ministre de la Justice a insisté que la proposition de loi "sécurité globale", avec un article polémique qui interdirait la diffusion d'images de policiers en cas d'intention malveillante, n'émanait pas du gouvernement mais de la représentation nationale. Plusieurs associations de défense des droits de l'homme et des syndicats de journalistes y voient une porte ouverte vers une censure. 

"Le débat vient de démarrer", rassure le garde des Sceaux, "certaines choses doivent être dites et précisées". Éric Dupond-Moretti réaffirme que le droit de capturer des images ou les diffuser ne sera pas atteint, dès lors qu'une intention de nuire n'est pas caractérisée. "Les policiers ont le droit à la sécurité, mais la presse a évidemment le droit d'informer", a-t-il rajouté. 

Interrogé sur un éventuel "durcissement des lois" pour "lutter contre les 'gilets jaunes'", notamment après la manifestation contre la proposition de loi "sécurité globale" du 17 novembre, le ministre de la Justice a estimé que "l'État de droit, c'est aussi la liberté de manifester".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éric Dupond-Moretti Justice Sécurité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants