1 min de lecture Faits divers

Rennes : un homme arrêté pour le meurtre de sa compagne

L'homme, âgé de 43 ans, était fortement alcoolisé au moment de son interpellation.

Un homme portant des menottes (illustration)
Un homme portant des menottes (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Un homme de 43 ans, suspecté d'avoir tué sa compagne de 40 ans dans la nuit de mercredi 19 à ce jeudi 20 août, a été placé en garde à vue à Rennes.

"L'enquête, sous la qualification de meurtre par concubin (faisant encourir la réclusion criminelle à perpétuité), a été confiée par le parquet à la sûreté départementale de Rennes", a précisé le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc.

Dans la nuit, peu avant 1h du matin, le quadragénaire a appelé les services secours en avouant qu'il "venait de tuer sa compagne". Le corps de la victime a été découvert à l'arrivée de la police et du SAMU. L'homme a été arrêté immédiatement. Le procureur a expliqué qu'il "présentait un fort taux d'alcoolémie" au moment de son interpellation.

Selon les premières constatations, l'homme, sans emploi, aurait utilisé un couteau. Une autopsie devait être réalisée dans la journée.

Déjà condamné pour violences conjugales

À lire aussi
Une image de la vidéo du tabassage de Michel Zecler justice
Producteur tabassé à Paris : les 4 policiers mis en cause déférés

Le suspect avait déjà été condamné en 2016 pour des violences volontaires avec arme sur cette même compagne. Il avait écopé d’un an d’emprisonnement dont huit mois assortis d’un sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans.

"Le suivi de l'intéressé, portant notamment sur une obligation de soin en relation avec une consommation problématique d'alcool, a pris fin en 2018", a précisé le procureur.

La mort de cette femme porte à 47 le nombre de féminicides présumés depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Ille-et-Vilaine Homicide
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants