2 min de lecture Agression

Reims : expédition punitive en plein match de foot, les clubs portent plainte

Des dizaines d’individus armés ont attaqué les joueurs du club de La Neuvillette-Jamin, samedi 26 septembre à Reims. Trois adolescents ont été hospitalisés alors que les forces de l'ordre ont lancé un appel à témoins.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Reims : expédition punitive en plein match de foot, les clubs portent plainte Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Florise Vaubien

Des dizaines d’individus armés de battes de Baseball et de haches ont déferlé sur un terrain de foot, samedi 26 septembre, à Reims. À la suite de cette expédition punitive qui visait des jeunes joueurs du club de La Neuvillette-Jamin, trois personnes ont été hospitalisées. Un déferlement de violences inouï. 

Lors de la rencontre entre les clubs de Taissy et La Neuvillette-Jamin, Thomas félicite ses joueurs âgés de 15 et 16 ans au coup de sifflet final et les invite à se changer. Mais de l’autre côté du stade, il comprend très vite que le terrain est pris d'assaut par "plusieurs individus cagoulés et armés de haches et de barres de fer". "Ils sont rentrés sur le terrain en enfonçant un grillage. Les footballeurs ont pris peur : on a essayé de s’enfuir, ne pouvant pas assurer leur sécurité", détaille Thomas, l'entraîneur du club.

"On a enfoncé des grillages, essayé de cacher les joueurs ou de les faire embarquer dans des voitures en attendant que la police arrive", ajoute-t-il. Une véritable scène de panique : quelques footballeurs s’enfuient dans les ruelles de la ville voisine, d’autres dans des champs : "j’ai eu peur pour mes joueurs", explique l'entraîneur. 

C’est une situation qu’on n’a jamais vécue

Matthieu, l'éducateur des joueurs
Partager la citation

Trois joueurs sont hospitalisés, notamment pour des coupures au bras et pour une suspicion de commotion cérébrale. Ils sont depuis sortis de l’hôpital : leur éducateur Mathieu rapporte l’état de choc des adolescents. "C’est très violent et impressionnant : il est important de pouvoir les rassurer, car il s'agit une situation qu’on n’a jamais vécue", explique-t-il. 

À lire aussi
La place du Capitole à Toulouse, déserte faits divers
Toulouse : un adolescent victime d'agression "sauvé" par le couvre-feu

Les clubs de Taissy et Neuvillette-Jamin ont porté plainte et les joueurs devraient être entendus par la police, mardi 29 septembre. Un appel à témoins a été lancé par les forces de l'ordre alors que plusieurs gardes à vue ont d’ores et déjà été menées pendant le week-end. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression Reims Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants