1 min de lecture Faits divers

PSG-Bayern : 148 personnes interpellées pour violences après la défaite des Parisiens

Des violences ont émaillé la soirée du 23 août à Paris, à la suite de la défaite du PSG en finale de Ligue des champions face au Bayern Munich. 148 personnes ont été interpellées.

Des voitures ont été incendiées sur les Champs-Élysées.
Des voitures ont été incendiées sur les Champs-Élysées. Crédit : Sameer Al-DOUMY / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

La police parisienne a arrêté 148 personnes pour des faits de dégradations ou de violences après la défaite du Paris Saint Germain en finale de Ligue des champions, a annoncé la préfecture de police de Paris, ce lundi 24 août.


Des heurts ont opposé les forces de l'ordre et des groupes de jeunes pendant et après le match de la finale de la Ligue des Champions autour du Parc des Princes et de l'avenue des Champs-Elysées où des voitures ont été incendiées et des vitrines de magasins cassées. Il y a par ailleurs eu "404 verbalisations pour non port du masque sur secteur de port obligatoire", a ajouté la préfecture.

Peu avant 1h du matin le 24 août, des groupes de jeunes ont affronté la police à coups de jets de bouteilles en verre et de tirs de mortiers d'artifice. Les forces de l'ordre ont utilisé gaz lacrymogènes et lanceurs de balle de défense.

Autour du parc des Princes, dès la fin du match, dépités par la défaite de leur équipe, des supporters ont attaqué les balustrades entourant le chantier de rénovation de la fontaine de la porte de Saint-Cloud, avant d'être stoppés par des jets de gaz lacrymogène. Au loin, des feux d'artifice et les détonations sourdes de gros pétards.

À lire aussi
Un agent de la police nationale (illustration). faits divers
Marseille : neuf mises en examen après un vaste coup de filet

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a estimé dès les premiers heurts qu'il s'agissait de "débordements inadmissibles".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Ligue des champions Incidents PSG
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants