1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès Johnny Depp - Amber Heard : un juge rejette la demande de nouveau procès de l'actrice
2 min de lecture

Procès Johnny Depp - Amber Heard : un juge rejette la demande de nouveau procès de l'actrice

La comédienne demandait l'annulation du verdict en raison de doutes sur l'identité d'un des jurés. Mais un magistrat du tribunal de Fairfax a estimé, mercredi, qu'elle n'avait "subi aucun préjudice".

Johnny Depp et Amber Heard
Johnny Depp et Amber Heard
Crédit : AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'affaire Johnny Depp ne connaîtra pas une nouvelle issue. Un juge américain a rejeté, mercredi 13 juillet, la demande de nouveau procès formulée par l'actrice Amber Heard dans le cadre de sa bataille légale contre son ancien mari Johnny Depp, qu'elle accuse de violences conjugales, ce qu'il nie.


La comédienne a récemment perdu un procès en diffamation contre la star. Elle demandait l'annulation du verdict en raison de doutes sur l'identité d'un des jurés. Elle affirmait qu'un des jurés n'était pas celui qui avait reçu une convocation du tribunal. Il portait le même nom, habitait la même adresse, et la convocation ne mentionnait aucune date de naissance.
Pour un homme, il est courant aux États-Unis d'avoir le même nom que son père, avec le suffixe "Junior" ou "IIIe".

Mais la juge Penney Azcarate, qui avait présidé les débats au tribunal de Fairfax, près de Washington, a rejeté sa demande. "Le juré a été approuvé (par les deux parties), est resté avec le jury, a délibéré et est parvenu à un verdict", a écrit la juge Azcarate dans sa décision, estimant qu'il n'existait "aucune preuve de fraude ou de faute".

"La seule preuve devant cette cour est que ce juré et tous les autres ont respecté leur serment, les instructions et les ordres de la cour. Cette cour est liée par la décision compétente du jury", a-t-elle expliqué.

Un verdict plus pénalisant pour Amber Heard

À lire aussi

Johnny Depp, 59 ans, avait poursuivi en diffamation son ex-femme, qui s'était décrite dans une tribune publiée par le Washington Post en 2018 comme "une personnalité publique représentant les violences conjugales", sans nommer son ex-mari. Il réclamait 50 millions de dollars en dommages et intérêts, estimant que la tribune avait détruit sa carrière et sa réputation. Amber Heard avait contre-attaqué et demandait le double.

À l'issue de six semaines de débats, les jurés du tribunal de Fairfax, ont conclu le 1er juin que les ex-époux s'étaient mutuellement diffamés. Mais ils ont octroyé plus de 10 millions de dollars à Johnny Depp, contre 2 millions seulement pour Amber Heard.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire