1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. PPDA accusé de viol : le journaliste entendu en audition libre par la police
1 min de lecture

PPDA accusé de viol : le journaliste entendu en audition libre par la police

Dans le cadre de l'enquête ouverte pour "viols" après la plainte de Florence Porcel, l'ex-présentateur du journal télévisé de TF1 a été entendu par la police le 18 mai.

Le journaliste et animateur Patrick Poivre d'Arvor (PPDA) lors d’une cérémonie de remise de prix à l'université de la Sorbonne à Paris, le 3 juillet 2009.
Le journaliste et animateur Patrick Poivre d'Arvor (PPDA) lors d’une cérémonie de remise de prix à l'université de la Sorbonne à Paris, le 3 juillet 2009.
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Cassandre Jeannin & AFP

Patrick Poivre d'Arvor a été entendu mardi 18 mai en audition libre par la police dans le cadre de l'enquête ouverte pour "viols" après les accusations de l'écrivaine Florence Porcel, selon une source proche du dossier. L'ex-présentateur du journal télévisé de TF1 nie ces accusation et a déposé plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre son accusatrice. 

PPDA a été entendu par la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne, saisie de l'enquête ouverte par le parquet de Nanterre, a précisé cette source, confirmant une information du Journal du dimanche. 

L'affaire a éclaté après le dépôt de plainte le 15 février de l'écrivaine Florence Porcel, qui reproche au célèbre journaliste et romancier, aujourd'hui âgé de 73 ans, de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009. Dans un entretien au Parisien le 22 mars, Florence Porcel, déjà entendue par la police, a assuré que "l'enquête permettra d'établir les faits", disant souhaiter que "Patrick Poivre d'Arvor soit jugé pour ses actes"

De son côté, le journal Le Monde a recueilli une dizaine de témoignages, mis en ligne le 15 mars, faisant état d'"abus de position dominante" de la part de Patrick Poivre d'Arvor au fil des années.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/