2 min de lecture Paris

Paris : une femme et sa fille de 7 semaines percutées par une trottinette électrique

Les victimes ont été percutées alors qu'elles traversaient la route. Le compagnon et père des victimes assure que la trottinette en cause remontait la rue pourtant en sens unique et va porter plainte contre la mairie de Paris.

Eleanor Douet
Eléanor Douet

Une femme et sa petite fille de 7 semaines ont été percutées par une trottinette électrique lundi 20 mai dans le XVIIe arrondissement de la capitale, rapporte le Parisien. Arnaud, compagnon et père des victimes, a confié sa colère au quotidien.

Lundi, la famille s'accorde une balade. Au moment de traverser à l’angle des rues Galvani et Vernier, Arnaud marche un peu devant, sa compagne portant leur fille dans un porte-bébé attaché sur son ventre. C'est à ce moment-là qu'il entend un bruit sourd derrière lui. Un jeune homme au guidon d'une trottinette électrique vient de percuter sa famille, avant de finir sa course sur le capot d'une voiture. 

Sur place pompiers et policiers prennent en charge les victimes. "Les secours nous ont fait monter dans leur camion et ont ausculté ma fille. Elle avait des rougeurs sur tout le côté gauche et nous sommes partis à l’hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine)", raconte Arnaud au Parisien.

Furieux, il dénonce le comportement de l'homme qui a renversé sa famille. "Cette trottinette remontait une rue en sens interdit alors qu’il n’y a même pas de double sens. C’est hallucinant", explique-t-il. "Aujourd’hui je demande que Paris interdise ces engins de mort. Les gens qui montent dessus sont souvent des irresponsables. Ils roulent à 25 km/h au milieu des voitures et surtout sur les trottoirs. Ce sont des dangers", s'emporte-t-il. 

Paris réclame une loi

À lire aussi
Le car a pris feu au niveau de la porte d'Ivry. Paris
Paris : un car prend feu sur le périphérique, 41 passagers évacués

Arnaud s'apprête à déposer plainte contre la Ville de Paris, qu'il tient en partie responsable de cet accident. "Avec les opérateurs de trottinettes, c’est le libéralisme à outrance, l’anarchie, la loi du plus fort. Ça ne peut plus durer", lance-t-il. 

De son côté la mairie assure apporter tout son soutien à la famille. "Cet accident est aberrant. Il est urgent qu'une loi régule l'usage des trottinettes et donne aux maires le pouvoir d'agir. D'ici là, la préfecture de police doit faire respecter le code de la route et nous ne manquerons pas de nous porter partie civile pour défendre l'intérêt des Parisiennes et des Parisiens qui sont victimes de telles infractions", a réagi la Ville mardi. 

Le stationnement sauvage et la sécurité de ces engins reviennent régulièrement dans le débat. Le maire du 13e arrondissement de la capitale a durci le ton le week-end dernier selon LCI, et a pu faire enlever les engins gênant les piétons sur les trottoirs notamment. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Faits divers Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants