1 min de lecture Sécurité routière

VIDÉO - Un crash-test pour les trottinettes électriques

Les trottinettes électriques sont un moyen de transport tendance mais pas sans danger. En 2017, déjà 277 personnes ont été blessées.

>
La dangerosité des trottinettes électriques en test Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Ludovic Samain, Olivier Mélan et Jérémy Moreau | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 édité par Marie Sasin

Les trottinettes électriques sont un moyen de transports urbains particulièrement tendance mais pas sans danger. D'autant que certains modèles peuvent dépasser les 50km/h, or les usagers ne sont pas protégés, puisque la loi ne leur impose pour l'heure aucun équipement. 

Une compagnie d'assurance vient donc de mener des crash tests pour sensibiliser les utilisateurs.Percuté par une voiture roulant à 50 km/h, le mannequin est projeté dans les airs sur une dizaine de mètres avant de retomber violemment sur le sol. 

"Ce sont les hôpitaux en ville qui nous alertent et qui constatent une hausse des entrées dans les services des urgences à cause d'accidents liés aux trottinettes", souligne Cécile Lechère, chargée de la prévention des risques routiers chez MMA.

Une hausse des admissions aux urgences due à la multiplication des services de locations mais aussi l'explosion des ventes : plus 129% l'année dernière, rien que pour les trottinettes électriques. Les utilisateurs sont plus nombreux et toujours aussi vulnérables.

À lire aussi
Depuis la reprise du trafic routier il y a environ trois semaines, les comportements à risque sont en hausse notable, tout comme la mortalité. sécurité routière
Les infos de 18h - Déconfinement : la mortalité en hausse sur les routes

Aucune loi n'oblige à porter un casque ou des gants. En 2017, 277 personnes ont été blessées et cinq sont mortes dans un accident de trottinettes. Autre phénomène constaté par ce traumatologue, la gravité des blessures, de plus en plus importantes surtout chez les plus de 40 ans, les plus fragiles. 

Des risques de traumatismes violents

"Par exemple une utilisatrice de 51 ans qui chute de trottinette, elle présente une fracture de l'extrémité inférieure du radius, le radius étant un des deux os de l'avant-bras, qui est plutôt l'apanage des femmes de plus de 75-80 ans. Pour se faire ce type de fractures à 51 ans, il faut un traumatisme violent", détaille le professeur Alain Sautet.

Des blessures comparables à celles subies lors d'un accident de moto. La future loi mobilité du ministère des Transports a été modifiée pour intégrer ces nouveaux mode de déplacements au Code de la route.

Conséquence : le changement des règles de circulation, interdiction sur les trottoirs et obligation d'utiliser les pistes cyclables. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Le port de protection devrait être aussi obligatoire. Tout engin motorisé électrique ou thermique doit être assuré....indispensable en cas d'accident. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Accident Prévention routière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants