1 min de lecture Faits divers

Nord : Un homme tente de s'immoler par le feu dans un centre commercial

Un cadre d'une quarantaine d'années a tenté de s'immoler par le feu, samedi 14 septembre, alors qu'il avait été mis à pied pour harcèlement sexuel présumé. Ses collègues dénoncent les conditions de travail.

>
Un cadre a tenté de s'immoler dans un Carrefour du Nord Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Antoine Decarne et Petit Biscuit

La scène n'a duré que quelques minutes mais elle a choqué tous ceux qui y ont assisté ce samedi 14 septembre au matin. Un homme a tenté de s'immoler par le feu peu avant l'ouverture d'un centre commercial Carrefour à Washquehal dans le Nord.

L'homme d'une quarantaine d'années venait d'être mis à pied pour harcèlement sexuel présumé et c'est juste après qu'il a tenté de se suicider. "Il a été effondré. Il est allé dans l'allée centrale et a hurlé. Il avait les yeux vides. Il a commencé à s'asperger, a pris le briquet et a voulu s'immoler. Un collègue de la sécurité a réussi à le neutraliser en le plaquant au sol", explique une collègue, déléguée syndicale FO. 

Après quoi, ce cadre qui est apprécié par ses collègues, a été emmené à l'hôpital de Roubaix dans un état psychologique critique. Spontanément, 70 salariés de ce magasin ont décidé de se mettre en grève. 

Des conditions de travail "exécrables"

"C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Aujourd'hui, ça fait 3-4 mois qu'on alerte sur des conditions de travail exécrables. On est en effectifs réduits, on subit énormément de pression psychologique via notre direction. Il y a un moment où ça craque", poursuit la syndicaliste. 

À lire aussi
Michel Fourniret, le 30 avril 2008. Michel Fourniret
Michel Fourniret : la baby-sitter disparue en 1993, une nouvelle victime ?

"Quand on parle de la santé morale difficile ou compliquée, le fait de recevoir une mise à pied peut avoir des conséquences qu'on ne maîtrise pas", explique Dominique Moualek délégué national FO, selon qui l'accident de ce matin est une conséquence de ces mauvaises des conditions de travail. 

Contactée, la direction de Carrefour explique que l'accident et les conditions de travail ne sont pas liées et qu'une réunion aura lieu avec les syndicats lundi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Carrefour Feu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants