2 min de lecture Grande distribution

Carrefour, Casino, Leclerc... Comment la grande distribution se réinvente pour survivre

Les lignes bougent dans le monde de la grande distribution. Et pour cause, le e-commerce est passé par là. En 10 ans, les ventes de produits non-alimentaires en hypermarché ont chuté de 30%.

L'Eco and You - Martial You L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Amazon, Carrefour, Casino... La grande distribution se remet en question Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Elise Denjean

Ça bouge dans le monde de la grande distribution. Dimanche, Casino a lancé un hypermarché sans caissières à Angers. De son côté, Carrefour va tester un nouveau type de magasins discount. Objectif : affronter la concurrence du e-commerce en remettant en cause le modèle de supermarché créé en Bretagne par Édouard Leclerc.

En 10 ans, les ventes de produits non-alimentaires en hypermarché ont chuté de 30%, au profit d'internet et notamment d'Amazon. Les ventes alimentaires, elles, n'ont pas compensé cette perte et, sur la même période, le chiffre d'affaires a baissé de 3% en moyenne. De son côté, Amazon rachète des supérettes aux États-Unis et en Inde pour y implanter Amazon Go, une épicerie où des caméras filment ce que vous prenez en rayon, pour vous débiter directement sur votre compte Amazon.

Mais Amazon n'est pas le seul fautif de la crise subie par les acteurs traditionnels de la grande distribution. Pendant des années, ils se sont battus sur les prix en rognant sur leurs marges, en asphyxiant leurs fournisseurs, en arrêtant d'investir dans le renouvellement de leurs magasins ou encore en lésinant sur la qualité de ce qu'ils vendaient. De quoi ternir l'image de la grande surface généraliste.

S'adapter pour dominer

Pour survivre, la grande distribution doit s'adapter. D'abord avec des concepts plus clairs, moins de gigantisme et plus de proximité. Il faut thématiser les magasins. 

À lire aussi
De la vaisselle propre (illustration) consommation
États-Unis : Walmart alerte sur une pénurie nationale de liquide vaisselle

Première option : être un pur acteur des petits prix et le revendiquer, comme Lidl, par exemple. En 4 ans, le groupe est passé de 5% de parts de marché à près de 6%. La chaîne Actions, qui fait du discount, grappille aussi des parts. Leclerc, quant à lui, reste numéro 1 grâce à son positionnement historique sur les prix.

Deuxième option : tester de nouveaux territoires, sous d'autres noms, comme Carrefour qui va lancer, en septembre, Supeco, sa chaîne low cost. Cette fois, on nous vend le concept du "smart discount" : des prix bas et quelques nouvelles technologies pour ne pas rester uniquement figé sur le prix.

Les grandes enseignes se positionnent aussi sur le bio, un marché qui progresse de 20% par an. Carrefour a, par exemple, racheté SoBio. Intermarché s'est offert Comptoir du bio et Naturalia est désormais dans le giron de Monoprix. Les marges sont meilleures, l'image aussi car ça valorise les producteurs locaux. En fait, la chance des acteurs de la grande distribution, c'est qu'ils ont encore la trésorerie pour acheter ou tester des nouveaux concepts plus modernes.

Les plus : une étude montre qu'il est très difficile pour les familles modestes de manger 5 fruits et légumes par jour

C'est le résultat du 13ème observatoire des prix de Familles Rurales. 5 fruits et légumes par jour pour une famille de 4 personnes, c'est un budget compris entre 117 et 222 euros par mois. C'est 10 à 18% d'un SMIC.

La note : 15/20 à Jérôme Powell, le gouverneur de la Banque Centrale Américaine

Il a réussi son oral, vendredi dernier. Il n'a pas annoncé une baisse des taux, comme le demandait Donald Trump, mais il le fera si besoin. Cela évite aux bourses mondiales de s'affoler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grande distribution Amazon Carrefour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants