1 min de lecture Faits divers

Calais : le directeur d'un Carrefour truquait les prix pour sa femme

Le directeur d'une enseigne Carrefour avait mis en place une combine, avec les codes-barres des produits, pour que sa femme paie moins cher lors de son passage en caisse. Il a été mis à pied à la fin de l'été.

>
Calais : le directeur d'un Carrefour truquait les prix pour sa femme. Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Camille Descroix

Des tarifs sur mesure à l'hypermarché Carrefour de Calais. Le directeur de l'établissement vient d’être mis à pied par sa direction. Il avait mis au point un stratagème pour que son épouse bénéficie de remises très particulières en passant à la caisse.

C'est une combine bien ficelée que seuls les directeurs de magasin peuvent enclencher. Une manière d'arrondir les fins de mois : quand l'épouse passait en caisse avec ses courses (téléphone, télévision..), les prix correspondant aux codes-barres de ses articles étaient automatiquement baissés. "On la voyait passer avec 10 téléphones d'un coup", raconte une caissière au quotidien Nord Littoral

Des rabais éphémères dont d'autres clients auraient pu bénéficier s'ils passaient le même produit en même temps. Des fraudes qui ont duré pendant toute la période des soldes, entre fin juin et début août. Le patron n'a pas hésité à réclamer des fausses factures pour des achats de carburant non effectués. C’est d'ailleurs peut-être ce qui l'a trahi : l'employé de la station a refusé la demande. Le groupe n'a pas voulu communiquer sur le montant du préjudice. Et l'affaire a été réglée en interne : le directeur a été mis à pied.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Carrefour Calais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants