1 min de lecture Rixe

Moselle : l'auteur présumé du meurtre d'un jeune lors d'une rixe interpellé

Trois jeunes avaient été hospitalisés après une rixe à Fameck en Moselle. L'un deux, âgé de 17 ans, était décédé des suites de ses blessures au couteau. L'auteur présumé a été arrêté.

CARTE FAMECK
CARTE FAMECK Crédit : RTL
cassandre
Cassandre Jeannin et Paul Turban

La rixe mortelle en Moselle avait fait un mort et deux blessés. Un mineur de 17 ans était décédé après avoir reçu un coup de couteau mercredi 31 juillet à Fameck (Moselle). L'auteur présumé de l'attaque a été interpellé par les gendarmes ce vendredi 2 août. 

Au cours de sa garde à vue, le jeune homme de 22 ans devrait être notamment interrogé sur "la nature du contentieux" à l'origine de cette rixe au cours de laquelle il est soupçonné d'avoir blessé gravement deux autres jeunes, toujours hospitalisés, a appris l'AFP auprès d'une source proche du dossier. 

Une première altercation aurait opposé des jeunes de Fameck à un habitant d'Uckange, village voisin, dans un local dédié à l'accompagnement des adolescents. "Ils se sont ensuite déplacés près du terrain de football où les faits se sont produits", avait précisé le maire de Fameck. "Il doit y avoir une histoire" à l'origine de la rixe, "mais on ne sait pas encore laquelle, il y a des rumeurs", avait-il ajouté. 

Fameck, 14.000 habitants, est classée en zone de sécurité prioritaire, tout comme Uckange. 

La rédaction vous recommande
ABONNEZ-VOUS À NOTRE PODCAST
>
Les voix du crime - Danièle Berthaud, complice malgré elle de son père, l'ennemi public numéro 1 Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL Originals | Date :
Lire la suite
Rixe Faits divers Moselle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants