1 min de lecture Faits divers

Mort du maire de Signes : une information judiciaire ouverte pour "homicide involontaire"

Une information judiciaire a été ouverte pour "homicide involontaire" après la mort du maire de Signes, renversé par une camionnette lundi 5 août. Le conducteur, toujours en garde à vue, risque jusqu'à 5 ans de prison.

>
Mort du maire de Signes : une information judiciaire ouverte pour "homicide involontaire" Crédit Image : Hugo Amelin / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
Cindy Hubert et Cassandre Jeannin

Une information judiciaire a été ouverte pour "homicide involontaire" dans l'enquête sur la mort du maire de Signes, dans le Var. Lundi 5 août, Jean-Mathieu Michel a été mortellement renversé par une camionnette alors qu'il empêchait ses occupants de rejeter des gravats dans la nature. La justice privilégie la thèse de l'accident

Le conducteur du véhicule, un maçon de 23 ans, est toujours en garde à vue. Selon nos informations, il aurait expliqué aux enquêteurs ne pas avoir aperçu le maire et l'aurait donc percuté de manière complètement involontaire. L'homme doit être présenté à un juge d'instruction ce mercredi après-midi, en vue d'une mise en examen, a précisé le parquet qui a demandé son placement en détention provisoire. Il risque jusqu'à cinq ans de prison. 

Jean-Mathieu Michel, âgé de 76 ans, était maire divers-droite de la commune de Signes depuis 1983. Lundi dernier, il effectuait une tournée en voiture avec au moins deux amis lorsqu'il qu'"il a vu une camionnette rentrer dans un chemin", a expliqué son bras droit à la mairie Alain Richard à RTL

L'édile est mort "en tentant d’arrêter un camion venu accomplir des activités illicites", a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Emmanuel Macron a "salué avec respect le dévouement inlassable" du maire de Signes et adressé une lettre de condoléances à sa famille. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Enquête Maires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants