1 min de lecture Faits divers

Mort du maire du Signes : la colère et la tristesse des habitants de la commune

RÉACTIONS - Le décès de Jean-Mathieu Michel, le maire de Signes, a provoqué une vive émotion dans sa petite commune du Var. Les habitants réagissent sur RTL.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Vive émotion après la mort du maire de Signes Crédit Image : Hugo Amelin / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par La Rédaction RTL

Jean-Michel Mathieu, le maire de Signes, a trouvé la mort dans l'exercice de ses fonctions, lundi 5 août dernier. L'élu varois a été renversé par une camionnette alors qu'il voulait verbaliser les occupants qui venaient de jeter des gravats sur le bord de la route. Sur place, l'émotion est immense... La colère aussi. Celui que ses proches surnommaient "Jeannot" était très apprécié par ses concitoyens.

"Je suis malade, ça me fait trop de peine (...) il était dévoué pour tout le monde", réagit Maryse, une habitante de Signes, sur RTL. Alain Richard, le bras droit de Jean-Michel Mathieu à la mairie de Signes est, lui, revenu sur les faits: "Il a vu une camionnette qui rentrait à l'intérieur d'un chemin (...), c'était des gens entrain de décharger des gravats. Il a été les voir, leur a dit 'vous vous arrêtez (...) vous allez être verbalisé'. Ils l'ont écrasé quand ils ont fait la marche arrière (...) il a pratiquement été tué sur le coup". Les témoins évoquent une tentative de délit de fuite qui aurait tragiquement mal tournée.

Interviewé par RTL, André Guiol, le président de l'association des maires ruraux du Var, s'est dit "tétanisé" en apprenant la nouvelle et a évoqué une "immense tristesse".

Deux jeunes hommes, dont le conducteur de la voiture meurtrière, sont toujours en garde à vue à la gendarmerie du Beausset. L'enquête déterminera s'il s'agit d'un accident ou d'un acte volontaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Décès Maires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants