1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Yvan Colonna : "Mesdames Colonna et Érignac ont subi la même violence", estime sur RTL Thierry Dominici
1 min de lecture

Mort d'Yvan Colonna : "Mesdames Colonna et Érignac ont subi la même violence", estime sur RTL Thierry Dominici

INVITÉ RTL - Thierry Dominici, enseignant en sciences politiques à l'université de Bordeaux et spécialiste de la Corse et du nationalisme, était l'invité de RTL Soir à l'occasion des obsèques d'Yvan Colonna.

Des graffiti rendent hommage au militant nationaliste assassiné.
Des graffiti rendent hommage au militant nationaliste assassiné.
Crédit : Etienne Baud/RTL
"Mesdames Colonna et Érignac ont subi la même violence", estime sur RTL Thierry Dominici
00:07:31
Julien Sellier - édité par Aurore Briffod

Les obsèques d’Yvan Colonna ont eu lieu ce vendredi 25 mars à Cargèse dans une atmosphère pesante. "Bon nombre d'insulaires sont chagrinés de savoir qu'un enfant du pays a été assassiné par un djihadiste", témoigne le spécialiste de la Corse Thierry Dominici. "Pour le monde nationaliste, Yvan Colonna incarne l'image de la lutte."

En 1998, les Corses étaient descendus pour dénoncer l'assassinat du préfet Érignac. "La mort du préfet était une chose, l'assassinat d'Yvan Colonna en est une autre. Ils distinguent les deux évènements. Aujourd'hui, les Corses ressentent surtout une injustice", ajoute le professeur d'université. Ce sentiment s'est traduit par le réveil d'une jeunesse corse, mise à l'écart depuis 2017. "Ils se sont mis en retrait en 2017 pour laisser le politique fonctionner. C'est d'ailleurs ce qui avait été demandé par les élus à l'époque. Cette jeunesse trop virulente était considérée comme un mauvais reflet de la réalité démocratique actuelle en Corse", rappelle-t-il. 

Aujourd'hui, Thierry Dominici considère que les politiques sortent fragilisés de cette période. Il estime que le gouvernement français devrait être plus clair lorsqu'il parle d'autonomie. "Si vous politisez l'autonomie, automatiquement cela coince parce que les gens imaginent que l'autonomie est un tremplin vers l'indépendantisme."

Par ailleurs, Thierry Dominici évoque un souhait, celui de l'homme et non du politologue : "J'aimerais que Madame Colonna et Madame Érignac puissent parler. Toutes les deux, elles ont subi la même chose, la même violence. Cela apaiserait les esprits en Corse, mais surtout sur le continent. Bon nombre de citoyens français ont dû mal à comprendre la situation."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.