1 min de lecture Faits divers

VIDÉO - "Gilets jaunes" : un policier renversé près d’un barrage à Grasse

En voulant forcer un barrage des "gilets jaunes", un automobiliste a renversé un fonctionnaire de police à Grasse ce samedi 17 novembre. Ce dernier souffre de contusions légères.

Un policier a été renversé à Grasse près d'un barrage des gilets jaunes ce samedi 17 novembre.
Un policier a été renversé à Grasse près d'un barrage des gilets jaunes ce samedi 17 novembre. Crédit : Capture / images "Nice-Matin"
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Un nouvel incident en cette journée de mobilisation des "gilets jaunes". Dans la matinée de ce samedi 17 novembre, un policier a été blessé à Grasse dans les Alpes-Maritimes, au niveau d’un barrage qui avait été mis en place par des manifestants.

Un automobiliste, voulant forcer le passage, a renversé un fonctionnaire, l’embarquant sur plusieurs mètres, d'après des images capturées par le quotidien Nice Matin. Il a été interpellé dans la foulée. De son côté, le policier souffre de contusions légères, a indiqué la préfecture citée par l’Agence France-Presse.

47 personnes ont été blessées, dont 3 grièvement dans cette mobilisation des "gilets jaunes" depuis ce matin, d'après les chiffres donnés par le ministère de l'Intérieur. Un autre manifestant a été percuté par un véhicule au niveau d’un rond-point à Arras dans le Pas-de-Calais. Il se trouve en "urgence absolue". Une manifestante d’une cinquantaine d’années a aussi été tuée à Pont-de-Beauvoisin en Savoie.

"Notre niveau d'inquiétude est maximum", a déclaré Christophe Castaner qui a demandé aux manifestants "de prendre toutes les dispositions de prévention et de sécurité". On compte pour le moment plus de 2.000 rassemblements en France mobilisant 244.000 personnes contre la hausse des taxes sur les carburants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Alpes-Maritimes Carburants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants