1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Alisha : les deux adolescents suspectés mis en examen pour assassinat
2 min de lecture

Mort d'Alisha : les deux adolescents suspectés mis en examen pour assassinat

Les deux collégiens de 15 ans sont suspectés d'avoir tendu une embuscade à leur victime âgée de 14 ans, pour la tuer.

Le corps de la jeune Alisha a été retrouvé dans la Seine, quai de Saint-Denis à Argenteuil (Val-d'Oise).
Le corps de la jeune Alisha a été retrouvé dans la Seine, quai de Saint-Denis à Argenteuil (Val-d'Oise).
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
louis
Louis Chahuneau
Journaliste

L'enquête avance sur le meurtre d'Alisha, l'adolescente de 14 ans retrouvée noyée dans la Seine, lundi 8 mars, à Argenteuil, dans le Val-d'Oise. Selon le parquet, les deux collégiens suspectés du meurtre, un garçon et une fille âgés de 15 ans, ont été mis en examen pour assassinat.

Le juge des libertés et de la détention devait statuer dans la nuit sur la question de leur placement ou non en détention provisoire, qui a été requis par le parquet dans l'après-midi, a ajouté cette source. Les deux adolescents risquent jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle, selon le journal Le Monde.

Les deux suspects sont accusés d'avoir tendu une embuscade à leur victime, Alisha, une collégienne du lycée Cognacq-Jay, à Argenteuil. La jeune fille mise en examen avait donné rendez-vous à sa victime à l’ombre du viaduc de l’autoroute A15. Son complice présumé et petit ami, un adolescent de 15 ans, se cachait alors à proximité. 

Des "futilités" à l'origine de l'assassinat, selon le procureur

Le procureur de la République de Pontoise reconstitue la scène : "Après avoir discuté quelques minutes, le jeune homme, qui était resté dissimulé, se serait approché de la victime et lui aurait donné, par surprise, des coups au visage, puis lui aurait fait une balayette la faisant tomber au sol. Il lui aurait donné des coups de pied, alors qu'elle était au sol, dans le dos et la tête. La victime était encore consciente, elle gémissait les yeux ouverts". Les deux suspects auraient alors balancé la victime dans l'eau, encore consciente mais incapable de bouger à cause des coups reçus.

À lire aussi

Lorsque les policiers sont appelés par la mère du jeune homme quelques heures après le drame, Alisha est déjà morte par noyade. Selon le procureur de la République de Pontoise, le meurtre d'Alisha serait lié à des "futilités", à savoir une amitié entre les deux jeunes filles mal vécue par le jeune homme qui ne supportait pas que les deux copines continuent de se fréquenter, la divulgation de photos intimes de la victime sur Snapchat, puis une bagarre entre les deux filles. Un conseil de discipline devait avoir lieu avec les trois collégiens mardi, le lendemain de la mort d'Alisha. Selon Le Monde, aucun des trois adolescents n'était connu des services de police.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/