1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Alisha dans le Val d'Oise : vive émotion au lycée Cognacq-Jay
1 min de lecture

Mort d'Alisha dans le Val d'Oise : vive émotion au lycée Cognacq-Jay

TÉMOIGNAGES - Les élèves du lycée Cognacq-Jay d'Argenteuil sont sous le choc après la mort d'Alisha, une adolescente de 14 ans tuée par deux camarades de sa classe, lundi.

L'entrée du lycée Cognacq-Jay, à Argenteuil (illustration)
L'entrée du lycée Cognacq-Jay, à Argenteuil (illustration)
Crédit : Capture d'écran Google Street View
Adolescente tuée dans le Val d'Oise : vive émotion au lycée Cognacq-Jay
01:47
Vincent Serrano
Journaliste

Au surlendemain de la mort d'Alisha, une adolescente de 14 ans tuée lundi 8 mars après une sordide histoire de collégiens attisée par les réseaux sociaux sur fond de triangle amoureux, les enquêteurs tentent d'éclaircir les circonstances exactes de ce drame, qui a vu cette jeune fille être battue puis jetée dans la Seine, à Argenteuil, par deux camarades de sa classe, qui sont actuellement en garde à vue.

Devant le lycée Cognacq-Jay, l'émotion est forte ce mercredi 10 mars et les bouquets de roses accrochés sur la porte d'entrée sont encore plus nombreux que la veille. Les élèves sont arrivés tête baissée ce matin, certains en pleurs et d'autres, comme Marina, se montrent craintifs à l'idée de venir en cours : "J'avais la boule au ventre en venant, c'était silencieux en arrivant. Je suis choquée, je n'ai pas les mots et je ne me sens plus protégée dans ce lycée". "Cela pouvait arriver à n'importe qui" ajoute-t-elle.

De leur côté, les professeurs ont pris quelques minutes pour discuter avec leurs élèves. "Ils nous ont dit que eux n'étaient pas préparés à ça et que si il y avait le moindre problème, il fallait qu'on en parle sans hésiter", explique Karima. "C'est compliqué parce qu'on se dit qu'elle a 14 ans et qu'on ne peut pas mourir à cet âge là. [...] Aller jusqu'au meurtre pour une histoire de harcèlement, c'est encore pire", soupire-t-elle. 

Une cellule d'écoute a été mise en place au lycée avec quatre psychologues pour les élèves mais aussi les parents.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/