1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Morbihan : l'abattoir du Faouët accusé par l'association L214 d'infractions majeures
1 min de lecture

Morbihan : l'abattoir du Faouët accusé par l'association L214 d'infractions majeures

L'association L214 a publié vendredi 29 juillet, une vidéo montrant les conditions de transport et d'abattage des dindes dans l'abattoir de Ronsard au Faouët dans le Morbihan. L'association annonce porter plainte contre l'abattoir.

Abattoir (illustration)
Abattoir (illustration)
Crédit : TONY KARUMBA / AFP

L'association L214 avait tourné des images le 1e juillet dernier dans l'abattoir de dindes Ronsard au Faouët dans le Morbihan. Celle-ci dénonce des infractions majeures à la réglementation qui encadre les conditions de transport et d'abattage des animaux, selon nos confrères de France Bleu. On peut notamment voir dans cette vidéo, des centaines voire des milliers de dindes laissées toute la nuit dans des cages "minuscules" accuse l'association.

"L214 s'est discrètement rendue sur place début juillet et a pu constater que pas moins de dix camions, remplis de dindes entassées, étaient en attente dans la cour de l'abattoir sans aucun abri pour les animaux, soumis aux intempéries hiver comme été. L'association L214 affirme par ailleurs que cet abattoir appartient au groupe agroalimentaire coopératif breton Eureden et abat 100.000 dindes par semaine

Au mois de mai 2021, l'association L214 avait déjà publié une vidéo d'un autre abattoir, de truies cette fois-ci, à Briec dans le Finistère. La préfecture avait alors fait fermer une partie de l'établissement. Afin d'améliorer le bien-être animal dans les abattoirs, la mise en place de la vidéosurveillance avait été une des promesses de Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture en 2018, lors de l'adoption de la loi alimentation (Egalim).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/