1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Meurthe-et-Moselle : deux cadavres sans tête retrouvés en l'espace de quelques jours
1 min de lecture

Meurthe-et-Moselle : deux cadavres sans tête retrouvés en l'espace de quelques jours

Deux cadavres sans tête ont été découverts à quelques kilomètres de distance et cinq jours d'intervalle en Meurthe-et-Moselle. Aucun lien n'est pour l'heure établi entre les deux enquêtes.

Centre pénitentiaire de Nancy.
Centre pénitentiaire de Nancy.
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Jeanne Le Borgne & AFP

Des collégiens ont retrouvé un corps dénudé, sans tête et sans membre à l'arrière d'un bâtiment commercial désaffecté de la commune de Mont-Saint-Martin, en Meurthe-et-Moselle, ce lundi 19 septembre. 

D'après les informations de France Bleu Lorraine, ce corps retrouvé mutilé serait celui d'une femme "relativement jeune", qui n'a pas encore pu être identifiéeLe Républicain Lorrain explique, de son côté, que le cadavre devrait être autopsié à l'institut médico-légal de Nancy et l'enquête confiée à la police judiciaire du pôle criminel de Nancy

Cette macabre découverte intervient quelques jours seulement après celle d'un autre cadavre sans tête, dans la forêt de Moyeure-Grande, à Val-de-Briey, à une quarantaine de kilomètres un peu plus au sud du département. La victime, un homme, n'a pas encore pu être identifiée en raison de "l'état de décomposition avancée" du cadavre et les raisons de sa mort demeurent inconnues. C'est la police judiciaire de Metz qui a été chargée de cette enquête. 

"Aucun lien en l'état" n'existe entre les deux affaires, a toutefois précisé le procureur de la République adjoint, Stéphane Javet, à l'AFP.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire