2 min de lecture Enfants

Marseille : un enfant de 2 ans oublié dans un parc par la crèche

VU DANS LA PRESSE - La mère de Pablo, 2 ans et demi, a décidé de porter plainte contre la crèche qui a oublié son fils après une sortie dans un parc. L'enfant avait été ramené à la crèche par un inconnu.

Une crèche (illustration)
Une crèche (illustration) Crédit : AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Une habitante de Marseille a porté plainte contre la crèche qui avait oublié son fils dans un parc du IIe arrondissement de la ville, rapporte le Parisien

Le 22 mai dernier, les dix enfants de la crèche "la Patate" sont emmenés comme chaque jour par leurs accompagnants dans un parc. Ce mercredi-là pourtant, le personnel oublie de compter les petits en quittant les lieux et laisse Pablo, 2 ans et demi, seul dans le parc.

"Pablo a erré dans la rue pendant une demi-heure avant qu’un homme ne le trouve et ne le ramène à la crèche", s'insurge sa mère dans les colonnes du Parisien. "Le personnel n’a pas pris l’identité de cette personne ni ses coordonnées et ne nous a prévenus que le soir de ce qui c’était passé, c’est inadmissible", s'emporte celle qui cherche désormais à retrouver cet inconnu. "Notre fils nous a dit que ce monsieur n’était pas gentil", précise-t-elle.

La crèche aurait tenté de dissuader la mère de porter plainte

Après avoir saisi les services de la mairie et la Protection maternelle et infantile (PMI), la mère de l'enfant a également déposé plainte contre la crèche. "Nous sommes atterrés par la réaction de la crèche, qui a attendu toute la journée pour nous parler de ce qu’il s’est passé, et par son directeur qui a tenté de venir jusqu’à notre domicile pour nous dissuader d’engager des poursuites", a-t-elle assuré à 20minutes.fr.

À lire aussi
Cholet, dans le Maine-et-Loire faits divers
Maine-et-Loire : mis à la porte de chez lui, un enfant de 10 ans se rend au commissariat à pieds nus

La mère de Pablo explique également que son fils est particulièrement bouleversé par cet épisode. "Aujourd’hui, il est extrêmement choqué, souffre d’insomnie, il est mutique et nous demande constamment pourquoi la crèche l’a laissé tout seul dans la rue (...) Pablo voit un pédopsychiatre depuis cette histoire et n’a pas remis les pieds à la crèche ! Je m’inquiète des traces que cela va laisser chez lui dans l’avenir, mais aussi pour les autres enfants", explique-t-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enfants Marseille Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants