2 min de lecture Musique

États-Unis : un enfant autiste émeut une salle de concert de musique classique

Un jeune garçon de 9 ans, atteint d'autisme, a provoqué une vive émotion chez les spectateurs à la fin du concert, après avoir crié "Whaouh" alors qu'il ne s'exprime que très rarement.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
États-Unis : un enfant autiste émeut un salle de concert de musique classique Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Quentin Marchal

La salle symphonique de Boston se souviendra longtemps de son concert du dimanche 5 mai. Non pas pour la prestation délivrée par un orchestre qui a joué la Musique funèbre maçonnique de Mozart mais pour un instant, un bref instant, qui a marqué l'ensemble du public. À la fin du concert et juste avant que le public ne remercie les musiciens par des applaudissements, un puissant "Whaouh" a retentit dans la salle. Celui-ci provenait d'un enfant, émerveillé par la musique qu'il venait d'entendre.

Dans la foulée, les autres spectateurs ont ri et applaudi cet enfant qui a oublié les conventions sociales des salles de concert durant ce moment spontané de pure admiration. Le directeur de l’orchestre est même aller jusqu'à raconter que c’est "l’un des plus beaux moments qu’il y ait eu l’occasion de vivre en quarante ans de carrière". Il s'est donc lancé à la recherche de son jeune admirateur.

Il a d’abord lancé un appel, sur Internet, relayé par les médias locaux de Boston pour identifier ce petit garçon. Il a aussi envoyé un courriel à tous les spectateurs qui avaient acheté des billets pour le concert. Il a finalement trouvé Stephen Mattin, qui était venu avec son petit fils de 9 ans, Ronan, qui est donc le fameux auteur du "Whaouh". Une exclamation qui n'a pas manqué de surprendre son grand-père pour une raison particulière puisque Ronan est autiste.

Ronan ne parle que très rarement

Stephen Mattin a été bouleversé d’entendre son petit fils de 9 ans s’exclamer ainsi par son admiration quand l’orchestre a fini de jouer. Il l‘a raconté le soir même au reste de la famille, en rentrant chez lui et tout le monde a partagé son émotion. Notamment à la mère de Ronan, qui a compris à quel point ce moment devait être très spécial pour que son fils s’exprime ainsi et qu'il sorte de son silence.

À lire aussi
Toto Thomas Hugues
La saga Toto !

Car oui, Ronan ne parle pas. Pas un mot ni un un son ne sortent de sa bouche. Son grand-père dit qu’il peut compter sur les doigts d’une seule main le nombre de fois où il a vu son petit-fils exprimer ce qu’il ressent. 

Mais Mozart a réussi à percer cette cloison qui l’enferme, la musique a atteint son cœur et son esprit, et lui a donné la force de communiquer ce qu’il ressent. De quitter brièvement son monde pour rejoindre le notre ou plutôt laisser notre monde entrer dans le sien. Alors le directeur de l’orchestre a fait venir un violoncelliste chez Ronan, et il sera invité lors d’un prochain concert à rencontrer les autres musiciens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Concert Autisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants